C’est la première fois que je vais à ce festival, c’est une découverte pour moi. Et je vais vous partager tout ce que j’ai vu, et mon ressenti de ces 3 jours.

Il va s’agir à la fois des découvertes et des rencontres… Car le SynthFest est un festival unique !

Avant d’entamer mon récit, je tiens à m’excuser si j’ai oublié des noms ou des rencontres. Dans aucun cas cela est volontaire, juste un oubli que vous pourrez me signaler dans les commentaires.

Je n’ai pas eu le temps de voir tous les stands, donc là aussi aucun parti pris ou volonté. Je prendrais le temps de contacter tout ceux à qui j’ai promis un article. Je tiens juste à faire un résumé de ce que j’ai vu.

Allez, assez parlé de moi, passons à ce magnifique festival.

Affiche du SynthFest 2022
Affiche du SynthFest 2022

Arrivée au Théâtre ONYX

Après quelques heures de train, bien occupées (comprenez j’ai dormi !) j’arrive avec ma fille Fanny sur le lieu du festival. Un magnifique cube noir.

Le lieu du SynthFest 2022, le théâtre ONYX à Nantes
Le lieu du SynthFest 2022, le théâtre ONYX à Nantes

Nous y sommes vraiment bien accueillie. Pour vous présenter rapidement le lieu, il est séparé en 3 espaces distincts :

  • L’accueil, avec la partie Bar/Cafet,le stand de l’UNAC, le stand KR et le Stand des passionnés de claviers
  • Le CLUB, au niveau inférieur pour certaines démos et masterclass.
  • L’espace EXPOSANT et la scène au niveau supérieur.

Je retrouve le stand des passionnés dans lequel je devrais assurer plusieurs permanences. Merci à Nanisound de m’avoir proposé d’être présent, je t’en suis vraiment reconnaissant !

Stand des passionnés de clavier avec Michael Ecalle de Radio Equinoxe
Stand des passionnés de clavier avec Michael Ecalle de Radio Equinoxe
Le stand des passionnés avec Michael Ecalle et le célèbre Francis Rimbert
Le stand des passionnés avec Michael Ecalle et le célèbre Francis Rimbert
Le kakémono SynthFood trop fier 😉
Le kakémono SynthFood trop fier 😉

En face de ce stand, il y avait le stand du magazine Keyboard Recording (KR), j’ai rencontré 2 personnes vraiment sympathiques dont Thierry Demougin, le directeur de la publication. Ils avaient apporté le dernier KR et des vieilles éditions à des prix salons. Top !

Logo KR Home-studio magazine français sur les synthétiseurs
Logo KR Home-studio magazine français sur les synthétiseurs

Il faut vraiment mettre la lumière sur ce magazine, aujourd’hui il est de plus en plus difficile de continuer à publier un magazine, et si nous ne voulons pas le voir disparaitre, nous devrons les soutenir.

Je prévois de réaliser un article pour vous présenter son histoire et les projets qu’ils ont 😉

Bon, et si on montait voir les exposants ? Allez c’est parti.

Dernière info, qui était importante, il fallait apporter son casque, pas d’enceintes dans la partie Exposants éviter une cacophonie. Bon nombre de constructeurs avaient gentiment mis à disposition des casques.

Découvrez la partie Exposant et la scène, pour à la fois certaines démonstrations et l’exposition des synthétiseurs anciens mis à la disposition du public. Il y a du monde, même certains sont déguisés… Si, si, regardez-bien la photo. C’est pour vous montrer l’ambiance bon enfant, et le plaisir de se retrouver 😉

Vue de l'espace Exposant
Vue de l’espace Exposant

C’est parti pour le tour des stands.

Le stand Korg

Un très beau stand, avec un clin d’oeil au lieu, puisque c’était un carré avec à chaque côté des synthés.

Le stand Korg magnifique - crédit photo Philippe Brodu
Le stand Korg magnifique – crédit photo Philippe Brodu

En arrivant sur le stand depuis l’entrée, vous tombiez sur le Korg Nautilus en 88 notes, une superbe workstation, le dernier fleuron de la marque Korg.

Ayant possédé un Korg Kronos, je trouve dommage de réduire autant les boutons, faders, il ne reste plus grand chose. C’est dommage, on est bien loin de l’Oasys… Mais il sonne !

Le Korg Nautilus
Le Korg Nautilus

Ensuite, nous tombions sur la droite sur la partie « petites boites » entre les Volca, le NTS1, et les Electribe.

Rack de Volca's Korg
Rack de Volca’s Korg
Korg NTS-1
Korg NTS-1
Korg Electribe
Korg Electribe

Au bout de cette partie, on tombait sur les modèles les plus populaires de Korg.

Les Korg Modwave en haut à gauche, à droite le Korg Minilogue XD, en-dessous l'OPSIX et à sa gauche le Wavestate
Les Korg Modwave en haut à gauche, à droite le Korg Minilogue XD, en-dessous l’OPSIX et à sa gauche le Wavestate

Et nous arrivons au dernier coin du carré, avec le magnifique 2600M, une réplique version mini de l’ARP 2600 synthétiseur mythique. A sa droite il y avait le mini séquenceur SQ64 et la dernière table de mixage de Korg.

Korg 2600M - crédit photo Christian Neil
Korg 2600M – crédit photo Christian Neil
Table de mixage Korg MW-1608
Table de mixage Korg MW-1608

Véritablement un très beau stand 🥰

Le stand Arturia

Animé par Philippe Brodu, que j’ai vraiment eu plaisir à rencontrer. Un stand très agréable, avec quelques machines cultes. L’arturia Microfreak, un superbe succès mérité, et le tout dernier Arturia Polybrute, synthétiseur analogique magnifique.

Au fond, on découvrait une représentation des claviers-maitres de la marque. Et surprise, un stand Quik-Lok, dont la marque vient de rentrer dans le giron d’Algam. Ce qui va nous permettre de voir davantage cette marque proposer des stands claviers.

Stand Arturia - crédit photo Lilly J
Stand Arturia – crédit photo Lilly J
Arturia Polybrute synthétiseur analaogique incroyable
Arturia Polybrute synthétiseur analaogique incroyable
Le stand Quik-Lok supportant la gamme de clavier maitre Arturia
Le stand Quik-Lok supportant la gamme de clavier maitre Arturia
Le Youtubeur Sifasile en plein test de l'Arturia Polybrute - crédit photo Philippe Brodu
Le Youtubeur Sifasile en plein test de l’Arturia Polybrute – crédit photo Philippe Brodu

Le stand du Kurzweil K2700

A la gauche du stand Arturia, je suis tombé sur 2 stands, celui de la marque Modor et celui du Kurzweil K2700, avec le talentueux Stéphane Garganigo soundesigner pour plusieurs marques.

Nous avons fait connaissance, forcement en s’appelant Stéphane la discussion s’amorçait bien 😊. J’ai eu droit à une démonstration du K2700 qui est vraiment une belle workstation. On retrouve ce qui fait la force de cette marque :

  • Un son très propre et fin (pas froid) qui va se placer facilement dans un mix.
  • Une puissance sonore et de synthèse incroyable. Cette synthèse VAST peut permettre de créer des sons FM, analogiques avec un potentiel inégalé.
Kurzweil K2700 - crédit photo Stephane Garganigo
Kurzweil K2700 – crédit photo Stephane Garganigo
Stéphane Garganigo - soundesigner - société Barb & Co
Stéphane Garganigo – soundesigner – société Barb & Co

Je vais re-contacter Stéphane, pour lui proposer une interview et nous donner des conseils lorsqu’il aborde un nouveau synthétiseur. Nous verrons également pour réaliser la présentation détaillée du Kurzweil K2700. A suivre donc 😉

Si vous ne connaissez pas le site Barb an Co je vous invite à le découvrir.
https://www.barbandco.com/

Le stand MODOR

Le créateur de cette marque Belge était présent : Marcel Belmans. Il m’a expliqué le principe de sa boite à rythme et de son synthé. Des machines puissantes, avec un look indéniable. Même si j’avoue que je ne suis pas fan des potards, ils ont un toucher « rapeux » assez particulier, mais c’est un avis très personnel. Le restant étant très agréable.

Modor DR-2
Modor DR-2
Modor NF-1
Modor NF-1

Si vous voulez découvrir en détail ces appareils, vous pouvez visiter le site MODOR.

Le stand Novation

Un stand avec François BARDIES le responsable produit qui avait apporté du matériel à profusion, le Circuit Tracks était présent ( oublié de prendre une photo) mais vous retrouverez la vidéo de démo ci-dessous.

Novation Summit
Novation Summit
Novation Peak testé par l'un de nos lecteurs
Novation Peak testé par l’un de nos lecteurs 😉
Novation Bass Station MK2
Novation Bass Station MK2

La démo Novation

L’Aodyo Anyma Phi

J’ai rencontré le fondateur Romain Bricout , qui a pris le temps de m’expliquer son concept, de modélisation physique adaptée à la création sonore avec un boitier qui ne paye pas de mine mais qui surprend par son approche et les sons possibles. Un fabriquant français situé dans le Nord de la France.

Avec en bonus, une zone tactile sur le boitier, une machine originale sur laquelle je reviendrais dans un prochain article vous le présenter en détail.

Aodyo Anyma Phi
Aodyo Anyma Phi

Découvrir le site d’Aodyo

Le stand Moog

Juste à côté, il y avait de belles machines Moog (et pas que). Je vous laisse découvrir les modèles, l’occasion de tester le Subsequent 37 et le Matriarch, vraiment de belles machines.

Moog Matriarch
Moog Matriarch
Moog Subsequent 25
Moog Subsequent 25
Moog Subsequent 37
Moog Subsequent 37
Moog Theremini
Moog Theremini
Moog Sound Studio complet - crédit photo Stéphane Garganigo
Moog Sound Studio complet – crédit photo Stéphane Garganigo

Sur ce même stand, nous pouvions mettre les mains sur un Warldorf Iridium nouvelle sorti. Une machine puissante à découvrir.

Warldorf iridium synthfest 2022 synthfood
Le nouveau Warldorf

Nous continuons notre visite des stands. Juste en face, 2 fabricants français.

Le Stand KODAMO

J’ai enfin rencontré en vrai, Masami et Stéphane 2 personnes très sympathiques, avec lesquelles j’ai discuté de leurs machines.

J’ai hâte de vous les présenter via un article dédié.

Il y avait 2 machines à voir : L’Essence FM (synthétiseur FM ultra puissant) et le prototype de L’Infini nouvelle machine à découvrir. Avec un clavier de 37 touches, l’écran tactile multi-touch, synthèse FM et d’autres formes de synthèse.

Découvrir le site de Kodamo

Kodamo Essence FM - synthétiseur FM boosté
Kodamo Essence FM – synthétiseur FM boosté
Kodamo Infini synthfest 2022 synthfood
kodamo infini

Remy SYNTHR4

J’étais impatient de rencontrer ce beau synthétiseur, le SYNTHR4 ! Surtout que j’avais un cadeau pour son créateur 😉. En tout cas, le SYNTHR4 en vrai, il est beau, il respire la qualité, et il sonne terriblement !

J’ai écris il y a quelques mois un article pour vous présenter le SYNTHR3, et j’avais été agréablement surpris de découvrir le travail passionnant d’un des luthiers électroniques français.

Il s’agit en fait de toute une équipe, Remy le créateur et celui qui s’occupe des assemblages électroniques, Laurent Cartaux qui s’occupe de la partie Bois, Jean-Luc Lartigue pour l’OS et le célèbre Jean-Luc Briançon le démonstrateur officiel. Il me semble même qu’Yves Usson a participé à la partie FX 😉

J’ai eu la chance d’avoir une démo de Jean-Luc pendant qu’il préparait justement sa démonstration.

A suivre, un article dédié sur le blog 😉

Le nouveau SYNTHR4 magnifique ! - crédit photo Stéphane Garganigo
Le nouveau SYNTHR4 magnifique ! – crédit photo Stéphane Garganigo
SYNTHR4 du beau qui sonne
SYNTHR4 du beau qui sonne

Cerise sur le gâteau, Jean-Luc Lartigue est venu avec son prototype de RythmComposer qui est un séquenceur très évolué dédié pour les rythmes. Avec sortie de commande cv et gate x8 sortie midi et usb. On peut sen servir comme une 808 au niveau programmation ou comme.les anciennes bar avec des rythmes programmés que l’on peut s’amuser à enchainer, à découvrir prochainement. J’ai hâte !

Le prototype du RythmComposer de Jean-Luc Lartigue
Le prototype du RythmComposer de Jean-Luc Lartigue

Le stand des modules PHM

Belle rencontre avec Christian, personne très sympathique, autour de ses modules Eurorack made in Bretagne svp !

Une belle collection d’une trentaine de modules, plutôt dédié utilitaires (mixeurs, switchers, routers, interrupteurs d’alimentations, patchbay, etc).

Ils sont très abordables, aux environs de 40€ pour la plupart, à découvrir sur le site PH Modular

Et là encore, je ferais une présentation détaillée prochainement 😉

Les modules PHM made in Bretagne !
Les modules PHM made in Bretagne !

Il y avait à côté, une marque italienne proposant le Faselunare Vega, module de drum en 6HP avec beaucoup de fonctionnalités. 4 voix, port SD Card pour importer des samples, écran OLED couleur, un beau module à découvrir sur leur site.

Faselunare VEGA
Faselunare VEGA

Passons au stand qui a lui seul a fait le buzz autour du SynthFest… Oui je voulais parler de cette exercice de communication d’une classe autour du Loumavox.

Le Loumavox en vrai

J’étais impatient de discuter avec le créateur du Loumavox, qui s’appelle Christian Lamalle. Un véritable passionné de synthétiseurs, qui s’est réellement investi dans la conception de son synthétiseur. Et qui voulait lui donner à tout prix un look « ancien » pour coller à l’histoire imaginée par les élèves de ce lycée agricole.

Si vous n’avez pas suivi, j’ai écris un article sur le Loumavox.

Nous avons échangé sur ce sujet qui semble encore sensible pour certains. Il m’avouait que vivre une opération comme celle-là est terrifiante, c’est quelque chose que l’on contrôle au début et qui vous échappe totalement dès qu’il est relayé. Et ce n’était qu’un sujet de niche ! Imaginez avec une fake news sur un sujet sensible.

On sent dans ses propos toute la passion qui l’a animé, et le souci du détail, de la couleur des boutons, certains modifiés pour faire plus anciens, les polices, les étiquettes, etc. Il regrette d’ailleurs certaines erreurs dans le film, il m’avouait « ça s’est joué à ça… il aurait suffit ajouter une phrase par ci, et une autre par là et nous aurions été encore plus crédible ».

Quoiqu’il en soit, Christian était venu avec les éléments utilisés dans le film, et des tee-shirts, (j’en ai un !). C’est une belle rencontre !

Il a fait une démonstration du Loumavox vendredi que vous retrouverez ci-dessous, mais je n’étais pas là (quel dommage !). Il a bien expliqué qu’il n’était pas destiné à la vente.

Le stand Loumavox - crédit photo Lily J.
Le stand Loumavox – crédit photo Lily J.
Le créateur du Loumavox Christian Lamalle et son fils
Le créateur du Loumavox Christian Lamalle et son fils
L'objet du délit : le fameux Loumavox
L’objet du délit : le fameux Loumavox

Le stand Hansy Synth

Non loin du stand présentant le Loumavox, j’ai découvert le stand de Gilles Lacaud, le fondateur d’Hansy Synth. Avec différents modèles présentés dont l’un que j’ai trouvé surprenant l’OPLA. Un tout petit synthétiseur VA (Virtual Analog) que l’on peut commander monté ou en kit.

Caractéristiques de l’OPLA

OPLA mini synthétiseur Hansy Synth
OPLA mini synthétiseur Hansy Synth
  • 4 voix de polyphonies
  • 3 oscillateurs par voix
  • Filtre digital 24/12db LP/HP/BP/NP
  • 3 enveloppes EG Filter/Amp/Pitch (Loopable+Retrig)
  • 2 LFO with different destination
  • 4000 AKWF waveforms
  • Waveshapping
  • Arpegiator
  • Effets FX Delay Reverb Distortion Decimator

Le tout tenant dans une main, puissant, non ? Son prix : 95€ en kit et 115€ monté. Disponible en plusieurs couleurs.

Découvrir L’OPLA sur le site Hansy Synth

Il y avait également le Mister M, lecteur d’échantillons avec une polyphonie de 14 voix, un grand écran couleur et tout un tas d’échantillons à manipuler (en blanc/crème sur la photo). Et le synthétiseur Hansy 1010 (en orange).

Découvrir les produits Hansy Synth

Stand Hansy Synth de Gilles Lacaud
Stand Hansy Synth de Gilles Lacaud

Bvr-instruments TS1

Je navigue de créateurs en créateurs, et je découvre le séquenceur TS1. Un séquenceur au format Eurorack qui vous permettra de piloter vos instruments électroniques, sans ordinateur, pour créer et composer votre musique.

Avec ses interfaces, Midi et CV/Gates, il est dédié aux musiciens qui possèdent déjà un ou plusieurs équipements de musique électronique. Son prix est de 359€.

Un produit à découvrir sur le site de BVR Instruments

Séquenceur TS1
Séquenceur TS1

Stand de machines customisées An.YBO.D.I.Y

Je n’ai pas rencontré le créateur de ses modifications, mais il y avait plein de machines modifiées et customisées, jugez-en par vous même sur la photo ci-dessous.

Bend machines synthfest 2022 synthfood

Le Sylence controleur

Adrien Chupin, étudiant, m’a expliqué avoir besoin d’un controleur pour le synthétiseur virtuel Sylenth1, et s’est lancé dans la réalisation de son super controleur pour ce synthétiseur. Un projet qu’il réalise à côté de ses études (liées à l’electronique) depuis plus de 3 ans.

Il faut avouer qu’il y a un look incroyable, et que c’est très inspirant.

C’est un projet d’un particulier mais réellement passionné par les synthétiseurs sans forcement de volonté de le commercialiser. Une belle rencontre et une belle découverte !

SylenTH 1 le controleur artisanal
SylenTH 1 le controleur artisanal

Plural Modular Synthesizer (PMS) 

J’ai rencontré Jérôme Bridonneau le créateur du synthétiseur modulaire Plural Modular Synthesizer. Un synthétiseur virtuel, reprenant le principe de modules pour aborder toute sorte de synthèses.

Pour un peu d’histoire sur sa conception, Jérôme m’a expliqué : « C’est une aventure qui a commencé il y a environ 15-20 ans et à partir de 2017, il y a eu un premier pas dans son développement car le « son » était là. Puis lors d’une édition du SynthFest, j’ai rencontré Michel Galvin grâce à Bertrand Loreau. Michel Galvin a été mon mentor, il a été convaincu, dès le départ, par le grain particulier du son de PMS par rapport aux sons des synthétiseurs softwares et hardwares qu’il connaissait. J’ai été alors motivé pour en faire l’application très ouverte et puissante qu’elle est actuellement. »

Je prendrais le temps de faire un article sur sa présentation prochainement 😉

Le synthétiseur PMS en plein test avec son créateur Jérôme Bridonneau
Le synthétiseur PMS en plein test avec son créateur Jérôme Bridonneau
Le synthétiseur Plural Modular Synthesizer (PMS) 
Le synthétiseur Plural Modular Synthesizer (PMS) 

Pour se rendre compte du potentiel sonore, et de la notion de module, vous pouvez découvrir la démonstration en vidéo.

PMS Plural Modular Synthesizer

Mixthesizer

La découverte d’un monsieur fort sympathique, qui m’expliqué en détail ce mixeur moderne pour vos différentes machines. Le premier mixeur entièrement personnalisable dédié aux synthétiseurs, idéal pour les lives.

Caractéristiques du Mixthesizer

  • 8 – 16 – 24 – 32 ou plus canaux d’entrée stéréo ou mono configurables selon vos besoins
  • 1 2 3 4 ou plus départs et retours auxiliaires 1 ou plusieurs sorties audio
  • Un son de très haute qualité
  • Connexions d’entrée et de sortie audio personnalisées, jack, minijack, xlr, db25 et plus encore
  • Chemin analogique complet

A découvrir sur le site FCPro Audio

Mixthesizer mixeur de synthétiseurs
Mixthesizer mixeur de synthétiseurs

Le stand Baloran

J’ai enfin rencontré Laurent Lecatelier, un personnage très sympathique qui m’a présenté son nouveau bébé « The Pool ». Avec la version prête à être prochainement commercialisée. Une machine incroyable avec une façade bien remplie.

Caractéristiques The Pool

  • Un synthétiseur monophonique ou polyphonique au choix (2 à 8 voix)
  • Un oscil­la­teur analo­gique
  • Un oscil­la­teur numé­rique multi­syn­thèse
  • 2 filtres multi­modes routables (un 3320 et un 3350)
  • Un VCA stéréo
  • 4 enve­loppes ADSR par voix (2 analo­giques et 2 numé­riques)
  • 3 LFO multi­modes
  • Les modes whole / split / dual permet­tant d’uti­li­ser 4 oscil­la­teurs, 4 filtres et 2 VCA stéréo en simul­tané
  • Une matrice de modu­la­tion
  • 2 proces­seurs d’ef­fets numé­riques avec boucle d’in­sert (phaser, délai, réverbe, etc.)
  • Un séquen­ceur à 64 pas avec modu­la­tions temps réel et chaî­nages
  • Un grand écran tactile capa­ci­tif

Ce que j’apprécie avec Laurent, c’est sa démarche de partager l’évolution de son projet, et de solliciter sa communauté pour avoir des idées, des retours sur ses choix. Une belle approche d’un constructeur vis à vis de ses clients !

Je vous présenterais The Pool prochainement en détail.

Vous pouvez également découvrir le site Baloran

The Pool Baloran
The Pool Baloran
The Pool Baloran - façade du synthétiseur
The Pool Baloran – façade du synthétiseur

Laurent avait également ramené son synthétiseur phare The River, une très belle machine ! Avec à son habitude beaucoup de contrôles en façade.

Baloran The River magnifique synthétiseur
Baloran The River magnifique synthétiseur

Paul WIFFEN et sa harpe laser

Un personnage très original, qui vous explique sa vie et son incroyable création pour l’Elka Synthex, le fameux preset 46. Il avait amené une harpe laser qui pilotait un clone de l’Elka Synthex, le Black Corporation Xerxes. Son stand était sur la scène, juste à côté de l’Elka Synthex.

Pas évidente à manipuler, on comprend l’entrainement qu’il a fallu pour arriver à aligner le fameux morceau. Et la hauteur nécessaire. Car à nos pieds, les faisceaux sont étroits à hauteur d’homme, et donc la fausse note est facile rien qu’en écartant les doigts.

Le Black Corporation Xerxes - crédit photo Stéphane Garganigo
Le Black Corporation Xerxes – crédit photo Stéphane Garganigo
Harpe laser de Paul Wiffen
Harpe laser de Paul Wiffen

Je vais prévoir un article dédié à Paul Wiffen pour vous faire partager sa vie incroyable et il continue à animer de nombreux évènements. N’hésitez pas à aller le saluer il est vraiment abordable et sympathique !

La voix du Luthier

Enfin je rencontre Christophe Duquesne ! Joyeux créateur d’enceinte de l’Onde et de la Pyramide, des enceintes acoustique sans HP (si, si). J’étais impatient de comprendre le concept.

Ce sont des résonateurs amplifiés où le son émane directement de 2 tables d’harmonie en bois, semblables à une table d’harmonie de guitare.

Le principe est d’utiliser le principe du corps d’une guitare, ou le bois résonne et amplifie le son sans électronique.

Et pour avoir suivie plusieurs démos, c’est impressionnant. C’est véritablement le rapprochement de deux mondes, le monde acoustique et le monde électronique. En effet, il est possible de connecter un synthétiseur à une pyramide et ainsi de le transformer en instrument acoustique.

C’est un moyen d’être plus proche d’un instrument, le son est incroyable, organique et vivant.

Visiter le site La voix du Luthier

Stand La Voix du Luthier
Stand La Voix du Luthier

Et sur ce stand, nous pouvions découvrir le fameux Osmose d’expressive-e

Osmose Expressive-e

Ce modèle attendu depuis longtemps, était disponible en test. Mais impossible de filmer, juste de l’utiliser pour se rendre compte du moteur sonore et de ses possibilités d’expression.

osmose expressive e synthfest 2022
Osmose d’Expression

La scène

Visitons ensemble les différents matériels exposés sur la scène. C’est pour moi l’un des attraits majeurs du festival. La possibilité de jouer réellement avec des vieux synthétiseurs mythiques. Il ne s’agit pas d’une exposition avec du matériel sous vitre, c’est tout le contraire et c’est un vrai geste de passionnés de synthétiseurs.

Et découvrez les synthétiseurs ci-dessous, il y a du beau monde !

Elka Synthex - le synthétiseur légendaire
Elka Synthex – le synthétiseur légendaire
Korg Z1 - crédit photo Stéphane Garganigo
Korg Z1 – crédit photo Stéphane Garganigo
Novation SuperNova - crédit photo Stéphane Garganigo
Novation SuperNova – crédit photo Stéphane Garganigo
Mellotraon M400
Mellotraon M400
Yves Usson devant la recréation de Moslab des modules de l'ARP 2500
Yves Usson devant la recréation de Moslab des modules de l’ARP 2500
La face arrière de la recréation de Moslab des modules de l'ARP 2500
La face arrière de la recréation de Moslab des modules de l’ARP 2500
SYNTRX d'Erica Synths
SYNTRX d’Erica Synths
Non Linear C15 d'Eric Mouquet (Deep Forest)
Non Linear C15 d’Eric Mouquet (Deep Forest)
Un vrai ARP 2600
Un vrai ARP 2600
Un GRP A4 quelle machine !
Un GRP A4 quelle machine !
Korg Polyphonic Ensemble
Korg Polyphonic Ensemble
Synthétiseur Korg 770
Synthétiseur Korg 770
Vermona 14
Vermona 14 – crédit photo Stéphane Garganigo
Moog Matriarch Black Edition
Moog Matriarch Black Edition
Roland MKS80 et son programmeur le MPG-80
Roland MKS80 et son programmeur le MPG-80
L'un des plus beaux stands de synthétiseurs mythiques
L’un des plus beaux stands de synthétiseurs mythiques
Minimoog la légende en vraie !
Minimoog la légende en vraie !
Sequential Circuits Pro-One
Sequential Circuits Pro-One
Synthétiseur au look improbable l'OSCAR
Synthétiseur au look improbable l’OSCAR
Le fameux Roland Jupiter 8 - c'est bo !
Le fameux Roland Jupiter 8 – c’est bo !
Dominion MFB
Dominion MFB

Collection PPG d’Olivier Grall

Sur la scène, était exposé la collection PPG d’Olivier Grall, personnage très sympathique et possédant à la fois les connaissances, et surtout une collection de synthétiseurs (et d’autres pianos électriques) unique au monde.

Il est possible de venir voir cette collection, en suivant son compte Facebook.

C’est plus qu’un passionné, puisqu’il possède son studio d’enregistrement et vous permet d’utiliser ses nombreux synthétiseurs pour l’enregistrement de vos morceaux. Un concept très original !

Découvrir le site d’Olivier Grall

Modules PPG - Olivier Grall
Modules PPG – Olivier Grall
Synthétiseur PPG 1020
Synthétiseur PPG 1020
Synthétiseurs PPG 2.2 et Wavecomputer
Synthétiseurs PPG 2.2 et Wavecomputer

Continuons la visite de la scène…

E-mu Emax SE
E-mu Emax SE
Moog One et l'Ensoniq SD1
Moog One et l’Ensoniq SD1

Rythmicomputer – La boîte à rythmes construite par Michel Geiss et qui siégeait dans le studio de Jean-Michel Jarre, durant l’enregistrement d’Equinoxe. Cette machine mythique sera au SynthFest 2022. Merci à Jean-Michel Jarre pour cette formidable opportunité donnée aux visiteurs du SynthFest de voir cet exemplaire unique, la « boîte à rythmes d’Equinoxe ».

Rythmicomputer de Michel Geiss - Modèle unique utilisé dans l'album Equinoxe
Rythmicomputer de Michel Geiss – Modèle unique utilisé dans l’album Equinoxe

La visite des synthétiseurs présents sur la scène est terminée, passons aux démonstrations.

Les démonstrations

Je n’ai pas pu assister à toutes les démos, heureusement que Knarf des Sondiers a assuré la retransmission sur sa chaine Youtube. Le programme était régulier, et vraiment de beaux thèmes.

Dans les démonstrations, il y avait aussi l’accueil des plus jeunes pour leur faire découvrir le monde des synthétiseurs. C’est Christophe Martin de Montagu (INA) qui a accueilli la classe de 4ème C.H.A.M (Classe à Horaires Aménagés Musique). Ce dispositif permet aux enfants qui le souhaitent d’apprendre la musique et à jouer d’un instrument sur leur temps scolaire. Il est accessible à tous les collégiens qui le souhaitent, y compris les débutants.

Découverte des synthétiseurs pour la classe de 4ème CHAM
Découverte des synthétiseurs pour la classe de 4ème CHAM
Démo Arturia Polybrute par Lily J
Démo Arturia Polybrute par Lily J
Démo du Non Linear C15 par Eric Mouquet (Deep Forest)
Démo du Non Linear C15 par Eric Mouquet (Deep Forest)
Démo du SYNTHR4 par Jean-Luc Briançon aka Kurtz Mindfield
Démo du SYNTHR4 par Jean-Luc Briançon aka Kurtz Mindfield

Une démonstration par Olivier Grall que j’ai vraiment appréciée, pour à la fois son côté historique, et le partage des idées du créateur de PPG.

Démo PPG Olivier Grall

Les trophées l’UNAC et SynthFest 2022

Cette année, le jury a vôté pour choisir 2 artistes dont la carrière est unanime auprès du public. Et quel beau jury, vous devez reconnaitre quelques têtes 😉

Les trophées UNAC - SynthFest 2022 - Eric Mouquet / ATOEM
Les trophées UNAC – SynthFest 2022 – Eric Mouquet / ATOEM
  • Eric Mouquet, Deep Forest
  • ATOEM

Les rencontres

Je crois que le SynthFest c’est aussi et surtout des rencontres… J’imagine que le contexte Covid a également amplifié ce besoin de discussions, de rencontres en vraie !

Rien qu’à mon arrivée, être accueilli par deux lecteurs du blog, c’est quelque chose ! Merci Eric Bouzillé d’être venu discuter avec moi 😉 et j’ai discuté longuement avec un autre passionné (qui se reconnaitra) sur les conseils du blog qui l’ont fait acheter des synthés (sic). J’ai rencontré Fred Hardouin, qui me suit depuis le début du blog, c’était sympa de faire connaissance !

J’ai croisé également des connaissances Philippe Lefèvre, c’était vraiment cool de te voir en vrai !
De revoir François Demarle, qui a pris du temps à m’expliquer de nombreux points sur la synthèse, je reste ton padawan 😉

Ensuite, sur le stand des passionnés j’ai pu profiter de la gentillesse de Francis Rimbert, quelle rencontre ! Très content d’avoir pu poser avec lui et d’échanger sur sa carrière et sur la popote du son.

Rencontre avec le célèbre Francis Rimbert
Rencontre avec le célèbre Francis Rimbert

Tout au long du salon, j’ai croisé de nombreuses personnes, et des personnes sont venues me rencontrer.

Merci Philippe Brodu d’avoir remarqué mon blog et d’être venu à ma rencontre 🙏

Merci Olivier Briand pour tes conseils et tes encouragements, merci à Laurent Pelletier pour ses encouragements. J’ai également rencontré Yves Usson, monsieur d’une grande gentillesse.

Merci Hugo de Monfort pour ta gentillesse, ton accueil et avoir fait connaitre le Wavestate à ma fille 😉

Merci Stéphane de Barb and Co, je sais que nous allons échanger 😉

Merci à tous les constructeurs que j’ai rencontré (Remy, Laurent, Masami, Stéphane, Jean-Luc(x2), Laurent, …), ils se reconnaitront, je ne vous oublie pas, et je tiens à mettre la lumière sur votre travail.

Dommage de n’avoir pu discuter avec Knarf, le temps est passé tellement vite ! Et tu semblais tellement occupé ! Merci pour ton travail (et aussi ton équipe) sans qui la retransmission des démos n’aurait été possible.

J’ai rencontré le YouTubeur Sifasile, un type vraiment cool, j’espère que nous aurons l’occasion de bosser ensemble 😉

J’ai croisé le « grand » Grégoire blanc, virtuose au Theremin. Quelqu’un de très gentil, très simple avec qui j’ai apprécié échanger.

C’est le moment du retour, et de regarder ce que j’ai rapporté du Salon…

Les goodies du retour

C’est un truc que j’apprécie : les goodies ! C’est toujours le souvenir de moments passés, et j’ai également un vinyle, un tee-shirt, la compilation des passionnés, le nouveau CD de Francis Rimbert et K’Sandra Baudin, des cartes de visites, de la lecture… Ben il était top ce salon !

Les goodies rapportés du SynthFest 2022
Les goodies rapportés du SynthFest 2022

Conclusion

Le SynthFest est véritablement unique. Unique par son organisation et ses nombreux partenaires (+ de 50). Pouvoir tester pour de vrai et pas seulement en vitrine des synthétiseurs mythiques de passionnés.

Unique par le fait de regrouper des luthiers électroniques français, des constructeurs passionnés et passionnants qui se lancent dans une aventure incroyable : créer le synthétiseur qui plaira aux amateurs.

Redonner les lettres de noblesse du made in France, car il y a de la qualité, de l’ingéniosité de la part de ses acteurs.

C’est également à mes yeux, l’occasion de rencontrer des passionnés, des amateurs, des « stars » qui ont une approche très simple et curieuse.

Il faut remercier tous ces bénévoles, qui ont oeuvré pour que ce festival soit le plus agréable possible.

J’ai été séduits par l’ambiance, la bienveillance et il est certain que je serais présent l’année prochaine, avec un stand dédié !

Merci également à tous ceux qui sont passés me saluer ! Sincèrement cela fait chaud au coeur, et c’est hyper motivant !

J’ai maintenant une liste longue comme le bras d’articles a réaliser 😊 et de personnes à rencontrer.

Si vous avez apprécié ce long reportage sur le SynthFest 2022, laissez-moi un commentaire ou notez l’article, cela m’encouragera à continuer 😉. Merci !

Noter cet article

Vous aimerez aussi

Privacy Preference Center