Stand Quiklok MKS4 en test

QUIK LOK MKS4 stand 4 claviers en test

Le QUIK LOK MKS4, un stand très prometteur, qui à mon sens peut détrôner les stands Jaspers que j'affectionne depuis longtemps.

Je vous propose le test en détail, déballage, installation, points forts, accessoires, tout pour vous aider à choisir peut-être votre futur stand.

Présentation de la marque QUIK LOK

Une marque à la renommée internationale.

Fondée en 1983, la marque Quik Lok joue un rôle important dans l'innovation technologique au cœur même de l'industrie musicale italienne, entre Castelfidardo et Recanati. La marque est désormais connue dans le monde entier pour son design original, sa fiabilité, sa robustesse et sa précision de fabrication.

Chez QUIK LOK, tous les produits, du début à la fin, sont conçus et fabriqués en utilisant uniquement les matériaux de la meilleure qualité et les machines les plus avancées technologiquement de l'industrie, allant des robots de soudure automatisés aux équipements de contournement des tubes métalliques, en passant par un laser de découpe de l'acier contrôlé par ordinateur et une installation de revêtement en poudre de pointe.

Visiter le site Quik Lok

Vous pouvez découvrir le catalogue complet ci-dessous

Les besoins autour d'un stand clavier

Dans le contexte d'un home studio, nous manquons souvent de place. Oui je sais, c'est fou comme cette passion prend de la place (et de l'argent) 😄

Nombre de musiciens se cassent la tête à chercher le stand idéal, à la fois solide et pratique. Dans la réalité, nous avons en plus de nombreuses attentes : facilité de montage, risque de basculement d'un clavier, profondeur des bras, réglages des hauteurs et profondeurs, accessoires, facilité à ajouter un nouvel étage, etc.

J'ai écris un article sur le sujet, et je le mettrais à jour suite à celui d'aujourd'hui.

Possédant un stand Jaspers, je suis curieux de faire le jeu des 7 erreurs avec le MKS4. Sachant que j'ai testé pas mal de stands différents, des Staggs, des Quik Lok, etc.

Découvrons-le sans plus tarder. Vue du stand vide, et avec des claviers histoire de se rendre compte du type de clavier pour être installés. Pour les plus observateurs, ce n'est pas un clavier de 88 notes au premier étage mais un Korg SV1 de 73 touches.

Vue de face du stand Quik Lok MKS4
Vue de face du stand Quik Lok MKS4

Stand complet avec claviers installés
Stand complet avec claviers installés

Caractéristiques du QUIK LOK MKS4

Les dimensions et autres spécificités.

Informations techniques :

  • Hauteur : 1380 mm
  • Largeur : 1380 mm
  • Profondeur : 650 mm
  • Largeur intérieur : 1300 mm
  • Livré avec 8 bras
  • Charge maximale base : 40 kg
  • Charge maximale étages supérieurs : 20 kg
  • Prix : 214€
  • Découvrir sur le site d'Algam
Dimensions du Quik Lok MKS4
Dimensions du Quik Lok MKS4

La première remarque que je peux faire, est que comparé au stand KR170-4-120B de Jaspers qui lui fait 1700 mm de hauteur, celui-ci est 30 cm plus bas pour autant de claviers.

Cette différence dans mon cas, est déjà un premier avantage car mon home studio est situé sous les combles, et donc avec une partie en pente.

Avec le Jaspers je ne peux le monter que dans la partie la plus haute de la pièce, faute de pouvoir circuler. Dans le cas du Quik Lok la différence de 30cm en hauteur me permet de l'installer avec plus de facilité.

Par contre, il est plus large, de presque 20 cm, et plus profond. Le stand Jaspers était le moins profond (50cm) de tous les stands testés.

Mais passons aux choses sérieuses 💪

Déballage du stand

A ma grande surprise, le carton n'est pas lourd, c'est vrai que c'est de l'alu, mais j'avais le souvenir que le Jaspers était plus lourd.

Carton du Quiklok MKS4
Carton du Quik Lok MKS4

Intérieur du carton Quik Lok MKS4
Intérieur du carton Quik Lok MKS4

Tout est bien protégé lors du déballage du Quik Lok MKS4
Tout est bien protégé lors du déballage du Quik Lok MKS4

A l'intérieur, tout est bien protégé, et on retrouve les différents bras, tubes et la documentation pour l'installation.

Passons sans plus tarder à son installation.

Installation du stand

Comme à chaque fois, lecture de la notice histoire de comprendre ce qu'il faut faire.

Notice de montage Quik Lok MKS4
Notice de montage Quik Lok MKS4

La première étape consiste à repérer les pièces, pour ce stand c'est rapide.

  • 2 supports pour les côtés déjà montés.
  • 4 barres de support des claviers.
  • 1 barre de renfort au dos du stand.
  • 8 bras pour poser les claviers, il y en a 2 plus longs.
  • Des mousses à coller sur chaque bras.

Il y a même une clef Allen fournie pour les vis.

Pour le stand Jaspers, je m'étais mis par terre sur un tapis, car l'assemblage le nécessitait. Là ce n'est pas le cas, il est facile à monter, même seul.

Repérer les différentes barres à monter pour le stand Quik Lok MKS4
Repérer les différentes barres à monter pour le stand Quik Lok MKS4

Vous commencez par un support de côté, vous allez ensuite fixer la barre de renfort qui se situe à l'arrière. Puis vous allez fixer chaque barre de support. Ce qui est pratique, c'est qu'au moment de rassembler les 2 côtés et de fixer les barres, il y a suffisamment de jeu sur les fixations pour les mettre au fur et à mesure.

Au niveau des pieds, je vous conseille de les dévisser un peu afin de les faire glisser en butée, n'oubliez pas ensuite de les serrer 😉

Fixation des pieds
Fixation des pieds

Je continue et je commence à observer les pièces pour recevoir les différents supports de clavier.

Une molette bien pratique aidera au serrage des supports de claviers. C'est très bien pensé, il y a même la sensation de crans.

Mollette de serrage des supports de clavier
Mollette de serrage des supports de clavier

Je commence à mettre les différents supports, et je découvre une idée ingénieuse. Il y a une pièce sur le support de clavier qui s'emboite dans la fixation et l'empêche ainsi de basculer. Bravo 🤩

Pièce anti-basculement stand Quiklok MKS4
Pièce anti-basculement stand Quik Lok MKS4

Continuons notre installation. J'installe toutes les barres d'un côté, et je demande à ma femme de m'aider pour l'autre partie au cas où.

Installation des barres pour les supports de claviers
Installation des barres pour les supports de claviers

Pour le Jaspers j'avais eu besoin d'une autre personne pour tout aligner. Là au final pas besoin, encore un bon point !

Il faudra jouer sur le fait que les fixations pivotent et permettent de fixer toutes les barres sans difficultés, sans la nécessité de coucher le pied.

Le stand est assemblé, mais pas encore fixé, et il reste à ajouter les bras pour chaque clavier.

Stand installé avec les différents tubes
Stand installé avec les différents tubes

Passons maintenant à l'assemblage des bras de claviers. Tout d'abord, pour les plus observateurs d'entre vous, vous avez du remarqué qu'il y a des rainures dans les tubes. Ces rainures sont utiles, car sur les supports des bras, il y a un ergo qui évite qu'ils tournent. Vraiment le souci du détail chez Quik Lok, très ingénieux.

Ergo sur la pièce de fixation des bras.

D'ailleurs ce support de bras est pratique, on pose le bras, et on le visse. Il reste à mettre les mousses autocollantes et c'est fait.

Un petit conseil, vérifiez le serrage des butées des bras, il y en avait un qui n'était pas assez serré. Ils se resserrent à la main.

Butée sur bras de clavier
Butée sur bras de clavier

Je peux avancer sur les bras. Comme il s'agit d'un stand prêté, vous ne verrez pas les mousses collées, mais il faudra le faire si vous possédez ce stand.

Notez au passage qu'il y a 2 trous de fixations en fonction de l'avancée souhaitée des claviers, les uns par rapport aux autres.

Bras fixé pour poser les claviers
Bras fixé pour poser les claviers

Maintenant que j'ai compris comment tout fixer, j'avance pour finaliser la fixation des bras.

Il commence à être tard, le stand est assemblé, je vais faire un test avec un clavier, car je ne me rends pas compte de la position des bras, et de la profondeur des claviers.

Stand assemblé vide pour l'instant
Stand assemblé vide pour l'instant

Bonne surprise, il reste léger, n'est pas trop haut et pas trop profond. Mon premier test est concluant le stand ne bouge pas, le clavier semble bien positionné.

Le lendemain, je commence par mesurer les hauteurs, et à ajuster les espaces pour les supports de bras. C'est mon côté maniaque...🧐 et je commence à revérifier les serrages.

D'ailleurs en parlant de serrage...

POINT IMPORTANT
Comme n'importe quel stand à plusieurs claviers, l'ennemi du montage c'est de vouloir allez trop vite.

Il y a besoin de vérifier le serrage de chaque vis. Pas loin de 10 par bras. Donc prenez votre temps, vérifiez et revérifiez, n'oubliez pas que ce sont vos claviers chéris qui seront posés dessus.

Rappel utile : s'assurer du serrage des vis avant de placer vos claviers

Comment savoir si vous avez serré suffisamment ?

La règle que j'applique que ce soit pour les stands Jaspers et celui-ci, je serre jusqu'à ce que les pièces plastiques soient bord à bord sans espace comme sur la photo ci-dessous.

Serrage des vis stand Quik Lok MKS4
Serrage des vis stand Quik Lok MKS4

Dernière ligne droite... Je suis motivé, et je commence à installer quelques claviers. Au programme, Korg Minilogue XD en haut, suivi du Yamaha DX7 IID, Korg 01/W et enfin celui qu'on ne présente plus... le fameux Roland JX-8P un beau synthé bien profond.

Stand Quik Lok MKS4 avec les claviers installés
Stand Quik Lok MKS4 avec les claviers installés

Je vous montre d'autres vues pour vous rendre compte du positionnement des claviers.

Vue de côté pour se rendre compte de la disposition de chaque clavier
Vue de côté pour se rendre compte de la disposition de chaque clavier

J'avais peur de devoir démonter les bras, et de changer les hauteurs, au final pas besoin, je peux voir les écrans de chaque synthétiseur, les boutons sont accessibles. J'ai une hauteur de 20 cm entre le minilogue et le dx7, et de 18 cm pour les autres claviers.

Au niveau des bras, je me suis positionné sur le trou le plus proche des bras.

Vue basse pour se rendre compte de l'espacement des claviers
Vue basse pour se rendre compte de l'espacement des claviers

J'ai testé l'accessibilité en étant debout, les 3 premiers claviers sont nickels, forcement pour le JX8P il sera plus agréable d'être assis.

Bien content de ce stand, tout est en place et j'ai l'impression de plus de visibilité entre les claviers qu'avec le Jaspers.

Allez c'est le moment de prendre un peu de recul sur ce stand Quik Lok.

Les points forts du QUIK LOK MKS4

J'ai sélectionné plusieurs points qui a mes yeux en font un stand intéressant si vous souhaitez installer plusieurs claviers.

Les différences du QUIK LOK MKS4

  • Hauteur : 1380 mm
  • Fixation anti-basculement
  • Serrage facile avec les molettes
  • 2 réglages pour chaque bras de clavier
  • Son prix : 214€
  • Commander sur le site d'Algam

Passons maintenant à la suite, existe-t-il des accessoires pour ce stand ?

Les accessoires disponibles pour le QUIK LOK MKS4

A ma connaissance, le stand est très récent, il n'y a qu'une option. Je suivrais ce point, d'ailleurs si vous imaginez des options pratiques je vous invite à les écrire dans les commentaires, je pourrais les faire passer au chef produit qui s'en occupe.

Bras option pour stand Quiklok MKS4

Paire de bras supplémentaires

Si vous avez besoin d'ajouter des claviers ou modules côte à côte, cette option est bien pratique.

Longueur du bras : 40 cm

Prix : env. 22€

Référence : MKS4-ARM

Commander sur le site ALGAM

Par contre, je me pose une question sur l'installation. Faut-il retirer tous les claviers en place pour ajouter un seul clavier ? Est-il prévu d'avoir une pièce qui s'assemble sur un stand déjà complet ?

J'imagine également qu'il serait facile de bricoler une planche avec un rebord pour déposer plusieurs modules entre deux supports de claviers.

Conclusion

Et bien, vous l'avez certainement deviné au fur et à mesure de la lecture mais ce stand est vraiment bien. Je suis certain qu'il plaira à bon nombre de musiciens 😊

Un véritable concurrent à Jaspers qui garde malgré tout un léger avantage avec des accessoires et des pièces qui peuvent s'installer sans tout démonter. Mais dont le prix est bien plus élevé (499€ pour le stand que je possède).

Il y a de très bonnes idées comme le système anti-basculement, la fixation des bras de claviers, la molette de serrage, et sa hauteur réduite est également un bon point. Globalement le sentiment de solidité de l'ensemble et en dernier point son prix très bien placé.

J'ai trouvé que l'accessibilité aux différentes façades des synthétiseurs posés était plus agréable que sur mon Jaspers. Peut-être le fait d'être moins "cloisonné" car il n'y pas de retours de chaque côté du stand.

Bravo QUIK LOK 😎 ! J'espère qu'il y aura des accessoires et que nous verrons un jour un système permettant une butée sur les serrages. Afin de ne plus avoir de doutes, et d'être serein lorsqu'on pose ses claviers.

Ce sera dans ce cas-là un sans faute. Merci à ALGAM et surtout à Francis Perot 🙏 le chef produit QUIK LOK pour le prêt de ce superbe stand 🙏

Si vous avez apprécié cet article, laissez-moi un commentaire, dites-moi s'il pourrait devenir votre prochain stand ?


Bandeau article Jaspers

Je (re)monte mon stand Jaspers KR170-4-120B

J'ai voulu écrire cet article, car il faut bien l'avouer, il faut du temps, de la place, s'organiser, et bien repérer les différentes pièces de ce stand pour réussir un montage "rapide".

Et j'ai voulu approfondir ce sujet pour vous proposer également des astuces et les options disponibles.

Lire la suite


bandeau pied synthé

Quel pied choisir pour votre synthétiseur ?

Acheter un pied de synthétiseur ? Oui mais lequel ? Si pour vous c'est une question difficile, que vous ne savez pas quel pied choisir... Je suis passé par là, et j'ai testé un tas de supports différents, en achetant, en revendant, et depuis j'ai une vision plus large de mes besoins, et du matériel nécessaire.

Découvrez un large panel des pieds existants pour vous aider à trouver le vôtre.
De 58 à 500€ à vous de choisir en fonction également de votre budget.

Lire la suite