Bandeau interview Jovan Brunet sur SynthFood

Jovan Brunet un YouTubeur à découvrir

Une grande première pour le blog car cet interview est à la fois en vidéo et rédigé. Je tenais à vous présenter Jovan un parcours original qui se ressent dans les vidéos qu'il propose. Nous allons collaborer ensemble comme vous allez le découvrir dans cet article. Mais laissez-moi en attendant vous présenter ce personnage très sympathqiue.

Sans plus tarder vous pouvez découvrir l'interview en vidéo ou lire mon article. Je vais proposer ce double format régulièrement 😉

Vidéo de l'interview de Jovan Brunet

Soyez indulgent c'est ma première vidéo 😊 et j'ai eu un souci avec le pied où était placé mon téléphone, n'ayant pas de retour vidéo, nous avons fais un test. Le rendu était bon, en remplaçant mon téléphone, le pied a bougé et nous avons enregistré notre échange en une seule prise ce qui explique ce décalage.

Néanmoins vu que c'est l'interview de Jovan, cela ne gêne pas plus que cela, et on ressent bien notre complicité. Promis je ferais mieux la prochaine !

Durée de la vidéo : 40 minutes.

https://www.youtube.com/watch?v=i9HKHKNWP94

Jovan, peux-tu te présenter et présenter ton activité ?

Avant de commencer, je tenais à te remercier Stéphane, de m’avoir sollicité pour réaliser cet interview, c’est toujours un réel plaisir d’échanger avec toi.

Je m’appelle Jovan Brunet, j'ai 30 ans et je suis musicien. Sur internet, je fais des vidéos Youtube autour de la production musicale et du home studio. Il y a des tutos, des review, des conseils, des jams avec mes potes, des concours avec les abonnés et la plupart du temps, beaucoup de rigolades.

Mais je donne aussi des cours de musique, principalement de guitare, de piano et de MAO. Je vois une vingtaine d'élèves par semaine, je suis auto-entrepreneur et c'est cette activité là qui me fait vivre.

Un bon exemple de la démarche de Jovan autour du solfège... J'ai beaucoup apprécié son approche.

https://www.youtube.com/watch?v=Ac3FmSb7Kgg

J’ai également un groupe de musique dans lequel je joue de la basse et je chante depuis peu.

Très souvent ces activités s’entremêlent et il arrive fréquemment que les membres du groupe, ou même parfois des élèves s’invitent dans des vidéos youtube.

Depuis combien de temps fais-tu des vidéos sur YouTube ?

Ça fait 5 ans, que j’ai posté ma première vidéo, aujourd'hui j’en suis à environ 150 vidéos sur YouTube. J'ai commencé par volonté de partager ma passion pour la musique. À l’époque, peu de mes amis étaient musiciens, je faisais de la musique dans mon coin, un peu en solitaire.

Aujourd'hui, vous pouvez découvrir ma chaine en cliquant sur l'image ci-dessous.

Chaine YouTube de Jovan Brunet

Et pour me suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/jovanbrunet/

Ça m'a pris du temps pour franchir le pas, car je ne suis vraiment pas dans le délire réseau sociaux et exposition de ma vie privée à la base. Mais j’ai fini par mettre mes a-prioris de côté, j’ai mis en ligne quelques-unes de mes créations et ça à changé ma vie.

Même si au début mon audience était minuscule, en exposant mes morceaux au monde, j’avais l’impression de les faire exister. C'était à la fois terrifiant et très excitant. Ça m’a donné envie de m’améliorer et de toucher les gens. Je venais de découvrir que la musique était infiniment plus belle quand elle était partagée.

Puis un jour, j’ai reçu un mail qui disait quelque chose du genre : “Salut, j'ai adoré ta dernière prod, je débute en MAO et j’ai vu qu'on habite pas très loin. Est-ce que tu accepterais de me donner des cours ?”

On venait de me proposer de me rémunérer, pour faire la chose que j'aime le plus au monde. Je me souviens avoir donné un tarif totalement dérisoire et avoir fait 3 heures aller-retour pour aller enseigner tout ce que je savais à cette personne.

De retour à la maison, je me suis dis que c'était ça que je voulais faire. Enseigner la musique et transmettre ma passion. Ça semblait tellement naturel. J’ai 7 ans d’écart avec mon petit frère, je lui ai toujours appris tout ce que je savais faire et lui, il m’a toujours suivi dans toutes mes aventures, skate, surf, snowboard, trampoline, parkour, cliff diving, wakeboard, etc.

C'est comme ça que je suis devenu prof de musique, ça fait maintenant 3 ans que j’en vis et de ce fait, la chaîne youtube à naturellement pris une orientation éducative aussi.

Jovan, tu fais de la musique depuis longtemps ?

Depuis un peu plus de 10 ans je crois, j’ai dû commencer autour de mes 20 ans. Personne n'est musicien dans ma famille, je m'y suis intéressé complètement par hasard. D’abord la guitare, puis le piano, puis la production musicale et après j’ai un peu perdu le contrôle, aujourd'hui je suis en train de me demander si je ne peux pas remplacer ma télé par un rétroprojecteur pour avoir la place de rajouter une batterie dans le salon…

En primaire, j'avais demandé à mes parents de m’inscrire à des cours de piano. Les cours se déroulaient pendant la pause de midi, à l'étage d’un grand bâtiment collé à l’école. Depuis le siège du piano, je pouvais voir tous mes copains jouer au foot sur le terrain de la cour de récré, ils s’amusaient, criaient, rigolaient, pendant que moi j'étais dans cette salle silencieuse, où on essayait de m’apprendre le solfège. J’ai rapidement voulu arrêter et mes parents ont été très compréhensifs. C'est un souvenir important pour moi, car on m’a laissé le choix, si on m’avait forcé à continuer les cours, j’aurais probablement été dégoûté de la musique et j'aurais eu une vie bien différente.

À 20 ans, j’ai eu envie d’apprendre à jouer d’un instrument, mais en autodidacte cette fois-ci. En faisant toutes les erreurs possibles, mais c'était pas grave, parce que je m’amusais. Et quand on s’amuse, on progresse sans s’en rendre compte. J’ai donc tout appris tout seul, avec l'aide de Youtube, de quelques bouquins et des musiciens inspirants que j'ai croisé sur mon chemin.

Aujourd'hui, lorsque je reçois un nouvel élève en cours, je m’efforce de lui transmettre une passion avant d'enseigner la musique et pas l’inverse.

De quels instruments joues-tu ?

Je joue de la guitare, acoustique et électrique, du piano, de la basse, du ukulele, de l’harmonica, je chante aussi avec le groupe, et je rap sur certains morceaux. J’aime bien être polyvalent et je suis intéressé par tellement de choses différentes que je n’ai pas pu me contenir à un seul instrument.

Jovan Brunet, Océane et leurs instruments de musique.

Et puis, j’adore apprendre, ça ne me fait pas peur d'être débutant, au contraire même, je trouve que c'est important de se challenger et de ne pas se reposer sur ce que l’on sait faire. Et c'est un très bon exercice de lâcher prise. Notamment avec le chant, lorsque l’on débute, la peur du ridicule est souvent très présente.

Tu connais bien les synthés ?

On aimerait toujours en savoir plus, mais oui, suffisamment pour bien m’amuser, c'est moi le geek de la bande. En revanche je me considère toujours comme amateur, il y'a constamment plein de nouvelles choses à découvrir, alors je continue d’apprendre, il faut dire que c’est un domaine extrêmement dense.

Et puis je suis de 93, la plupart des synthétiseurs les plus emblématiques de la planète sont sortis alors que je n’étais même pas né. Et dans ce domaine là, l’histoire est particulièrement importante, car c'est tous ces synthés des années 80 qui ont établis les fondations de beaucoup de nos musiques actuelles, on ne peut simplement pas les ignorer.

Mon petit frère m'a offert le livre de Bjooks “Synth Gems 1” à Noël qui retrace l’histoire des synthétiseurs vintage les plus mythiques. Et sur mon ordi, j’ai la V-Collection d’Arturia dans laquelle il y a justement des émulations de tous ces synthétiseurs vintage. Du coup je me fais mon petit cours d'histoire de temps en temps, avec le bouquin sous les yeux et le plugin du synthé en question sur l’ordi, ça me fait faire des grands bonds dans le passé, c'est assez passionnant.

Vous pouvez découvrir ce livre ci-dessous et le commander sur Thomann au prix de 75€.

Livre de Bjooks Synth Gems 1

Et j'ai eu la chance de collaborer avec des marques fantastiques, comme Arturia, Bleass, Korg, Novation, Woodbrass, grâce à elles, j’ai pu tester de nombreuses machines.

https://www.youtube.com/watch?v=gerDEIyfECA

Arturia à joué un grand rôle dans ma découverte du monde de la synthèse sonore. Le Microfreak à été mon tout premier synthétiseur (test de ce synthé dans le blog), j’ai été complètement bluffé. Ça a aussi été la première marque à vouloir travailler avec moi, alors que je venais tout juste de passer les 1k abonnés, c'est courageux de leur part, je garderai toujours une affection particulière envers eux.

Quelques machines Hardware dont je suis fan :

Le matériel de Jovan Brunet lors de son interview sur SynthFood

Arturia Minifreak, machine de guerre petit format, avec une palette sonore particulièrement versatile, allant des sonorités les plus douces, aux plus complexes et déjantées. Vous pouvez lire mon article sur ce synthé.

Korg Drumlogue, savante combinaison de synthèse analogique et digitale dans une Drum Machine au look industriel. Extrêmement flexible et très customisable.

Novation Circuit Tracks, une groovebox plein de ressources sur batterie. Couplé à une petite enceinte portable, c'est l’outil idéal pour jamer en déplacement.

Zoom MS70 CDR : Une pédale multi-effet abordable, avec tout plein de Chorus, Delay et Reverb, sonne super bien.

Tu possèdes un home studio, peux-tu nous le présenter ?

J’ai la chance d’avoir une chérie musicienne avec qui je partage cette passion, à la base cette pièce est censée être un salon, mais on l’appelle “le stud” car c'est plus un studio qu'un salon.

Voici la vue d'ensemble de mon stud...

Vue d'ensemble du home studio de Jovan Brunet

J'en profite pour présenter la vidéo de son home studio 2023, il a évolué depuis, mais vous retrouverez une bonne partie de son matériel.

https://www.youtube.com/watch?v=Qo73hom07bs

On pourrait le diviser en 3 pôles. Au centre de la pièce, c'est le cœur du studio avec l’ordi, l’interface audio, les enceintes, le Push 2 et un clavier maître 88 touches à touché lesté, pour les cours de piano. C'est ici que je produis, que je monte les vidéos, que j’envoie des mails, que je fais mes comptes, etc. 

Home studio de Jovan Brunet

J’utilise Ableton comme DAW, je l’aime beaucoup car c'est un logiciel qui me permet d'être extrêmement spontané, notamment grâce au mode session. J’ai eu l’occasion de tester d'autres DAW, beaucoup sont excellents, mais c'est le côté fun d’Ableton qui m’a séduit.

Rapide tour du matos de Jovan Brunet :

Dell XPS 15 : La portabilité de mon ordinateur est un facteur non négociable pour moi, j’aime pouvoir emporter mes projets chez les copains, en vacances, ou travailler au bord de la piscine, les pieds dans l’eau quand je vais faire un coucou chez maman.

Adam Audio A7X : Des enceintes extrêmement précises. Avec un bas du spectre très équilibré. J’arrive à bien contrôler mes mix grâce à elles.

Enceinte Audio A7X home studio Jovan Brunet

Beyerdynamics DT770 : Très utile pour aller choper les détails dans les hauts médiums, notamment pour le mixage des voix, des guitares, etc.

Studiologic SL88 Studio : Selon moi le meilleur rapport qualité-prix pour un clavier maître 88 touches à touché lesté. Tous les pianiste qui l’essayent m’en font des compliments. Il possède un keybed Fatar, avec artertouch.

Audiofuse studio : Interface audio extrêmement polyvalente, parfaite pour faire plein d’expériences en studio. Entrées phono pour platine vinyle, possibilités de reamping, d’inserts, de loopback, elle est aussi très customisable et peut fonctionner de façon autonome, l’ordinateur éteint.

Ableton Push 2 : Il ajoute ce côté intuitif et immédiat du hardware à mon DAW et me permet d’utiliser Ableton comme un looper géant. C'est un outil de composition très immédiat et une vraie machine à jam.

Et tout plein de VST.

Home studio Jovan Brunet

A gauche de la pièce, c'est le coin hardware, où toutes les machines sont installées sur une table haute. Il n’y a pas de chaise, on joue debout en bougeant la tête et en remuant les fesses. L’idée, c'est de favoriser la spontanéité et les interactions. Tu peux voir ça un peu comme un comptoir de bar, mais avec des synthés à la place des binouses. Si un invité lance un regard curieux sur les machines, en 3 secondes tout est allumé et ça part en jam, qu'il soit musicien ou non d’ailleurs, tout le monde participe.

Espace Dawless de Jovan Brunet

Dans ce but, l’audio de toutes les machines est en permanence câblée à mon AudioFuse Studio, et comme elle est autonome, je n’ai même pas besoin d’allumer l’ordi pour entendre ce qui sort de mes synthés. La seule autre connexion se fait via MIDI, entre chacune des machines, pour synchroniser le tempo de tout ce petit monde et pouvoir déclencher des boucles en simultanées.

Zone Dawless de Jovan Brunet

À droite de la pièce, c'est le coin guitare, avec les amplis et les pedalboards. Là aussi, tout est prévu pour pouvoir être utilisé avec le moins de friction possible.

Espace Guitares et pédales de Jovan Brunet
Zone guitare et pédales de Jovan Brunet

Galerie photo d'Océ sur le matériel du "stud"

Je voulais vous montrer les photos qu'Océane a prise pour l'article, il y en a de très belles.

Comment composes-tu ? Quel est ton "workflow" ?

Souvent, ça part d’un matos que j’ai envie de tester, ou d’un son que j’ai en tête . Ça commence avec une petite idée, un truc minuscule et puis ça part très loin.

La vidéo sur le Minifuse Recording Pack en est un super exemple. Je voulais montrer aux gens les bases de l’enregistrement, j’avais prévu d’enregistrer ma guitare acoustique et le piano droit de mon pote Oliv. Puis, une chose en entraînant une autre, on s’est retrouvé à composer une musique de Far-West, sauce Ennio Morricone et on a tiré une rallonge pour aller enregistrer des synthés au fond du jardin pendant que le voisin passait le tracteur. On était en plein mois de janvier, on avait froid, ça n’avait aucun sens, mais on a énormément ri. Et je garde un superbe souvenir de cette journée.

https://www.youtube.com/watch?v=aU5YZjqKGW8

La compo, et même une grande partie de mon process musical, passent souvent par le fun. J’entretiens cette âme d’enfant curieux et insouciant, je pense que c'est important, c'est une des choses qui fait que je suis profondément heureux dans ma vie.

D’ailleurs, être heureux, ça ne tombe pas du ciel, c'est un travail personnel. Il y a une époque où je me comparais aux autres, je m'agaçais quand j’échouais, j'étais impatient, etc. C'est pas si grave, c'est humain et beaucoup de créateurs et artistes sont victimes de ça. Mais depuis que j'ai réussi à écarter ces mauvaises pensées et à prendre du recul sur la vie, tout est devenu beaucoup plus simple.

Tu joues en groupe ?

Oui, depuis presque 1 an maintenant. Et j’ai rarement autant progressé musicalement que depuis que je joue en groupe. C'est une super expérience que je conseille à tout le monde. Et puis, il faut dire qu'on se marre bien !

Tu abordes la musique différemment quand tu joues en groupe, par rapport au studio. En studio, j’adore l’enregistrement, l’arrangement, le mixage, le sound design, tous les différents outils de production et j’aime beaucoup trouver des techniques inhabituelles pour obtenir des sonorités uniques.

En groupe on réfléchit complètement différemment. Qui joue quoi, quand, pourquoi ? C'est un vrai travail d’équipe. Et même au niveau du matos, tu ne réfléchis pas pareil, tu dois faire simple et efficace, trouver des compromis, c’est une tout autre logique.J’adore ces deux aspects de la musique et j’aime utiliser des connaissances acquises au studio, dans mon jeu en groupe et inversement. D'ailleurs, cette expérience en production m’aide beaucoup à évaluer la balance des instruments en live, à comprendre la pertinence de chaque effet par rapport à la dynamique du morceau et plus généralement à avoir du recul sur l’ensemble de la performance, de la même façon que quand j'écoute un mix au studio.

Peux-tu nous présenter les membres de ton groupe

Vous avez déjà vu Oliv sur la chaîne, c'est notre claviériste, régulièrement à la bourre, c'est un professionnel du freestyle, il nous fait beaucoup rire. Il a un jeu très mélodique, avec des envolées subtiles bien placées, il apporte de la douceur aux morceaux.

https://www.youtube.com/watch?v=XaCe9LW3x8I

Vous avez aussi vu Océ, ma chérie, qui joue de la guitare et chante. Par contraste avec Oliv, elle à un jeu rythmique très ancré, lourd, voire gras, elle est fan de disto et amène un côté rock badass à nos productions.

Moi je suis à la basse et au chant aussi. Bien que ce ne soit pas mon instrument de prédilection, étant très influencé par la scène Hip-Hop, soul et funk, la basse me permet de bien m'éclater et de faire groover les morceaux.

Ensuite il y a Dam, notre batteur, qui n’a pas encore fait d’apparitions sur la chaîne, mais ceux qui me suivent sur insta l'on sûrement déjà vu passer en story. Il vient du métal, mais s’est réorienté vers des styles plus swingués aux influences funk et soul. Il assure grave ! 

Ayant tous les 4 des influences assez différentes, le résultat est forcément très hétérogène et j’adore ! J’ai grandi en écoutant des groupes très “fusion”, comme Linkin Park, Daft Punk, Gorillaz, Red Hot Chilli Pepper… Le métissage des genres est quelque chose que j’affectionne particulièrement.

À l'origine, on avait une chanteuse qui a dû nous quitter pour se concentrer sur ses études. En attendant de trouver quelqu'un d'autre, on s'est mis à chanter avec Océ, pendant les répèts. C'était juste histoire de se repérer par rapport aux différentes parties des morceaux.

Et en fait, on s’est pris au jeu ! Pourtant, à la base, on est tous les deux pas très à l’aise en chant. Mais ça nous fait un petit challenge à relever. On en à discuté et tout le monde était ok. Du coup maintenant on s’entraîne, on fait des vocalises à la maison et tout le tralala et en vrai, le chant, c'est trop cool !

Je vois souvent des Jams, c'est ta marque de fabrique ?

C'est vrai que j’aime bien jammer. En fait j'aime surtout le partage. J’ai toujours partagé toutes mes passions avec mes potes, plus on est de fous plus on rit, peu importe l’activité. Du coup les jams se sont imposés naturellement avec mes amis musiciens. 

Mais c'est aussi une position réfléchie, pour présenter du matos. Sur Youtube, les review sont souvent très factuelles et je me suis aperçu qu’on ne voyait pas énormément de démo en situation réelle et spontanée.

https://www.youtube.com/watch?v=o2T4pO5rhDM

C'est cool de savoir qu'un synthé à 2 oscillateurs, 3 LFOs et plein d’effets, mais ça nous donne peu d’infos sur le rôle qu'il aura dans le contexte d’une musique, avec d’autres instruments. Et je trouve que l’exercice du jam est très efficace, il fait rapidement ressortir la personnalité de la machine.

De notre côté, on joue le jeu à fond aussi, les compos ne sont pas réfléchies à l’avance, on construit tout sur le moment et il n'y a aucune correction en post prod. Ça apporte également un côté divertissant pour ceux qui regardent. Je suis très à l'écoute de ce qu'on me dit en commentaire et j’ai remarqué que ce genre de contenu plaisait beaucoup. Les gens apprécient cette authenticité qui met en avant certains aspects habituellement cachés de la musique, les galères, les fausses notes, les imprévus, mais aussi les solutions, qui font partie intégrante du processus créatif.

Comment vois-tu la collaboration avec mon blog ?

On a eu l’occasion d’échanger plusieurs fois et le courant passe super bien, j’aime ton état d’esprit, tes remarques sont toujours très pertinentes et je trouve que ton blog est extrêmement qualitatif, félicitations au passage. 

Les vidéos que je fais sur Youtube sont à but éducatif, mais aussi divertissant. Et c'est important pour moi de garder ces deux aspects à peu près en proportion égale, c'est tout simplement ce qui me plaît.

Mais de ce fait, il y a certains sujets que j’ai du mal à aborder. Par exemple, je peux facilement expliquer comment régler l’oscillateur d’un synthé parce que c'est ludique et divertissant. Et puis je peux le mettre en contexte en créant une musique autour de ça.

Mais si dans la vidéo je passe 10 min à expliquer comment installer les drivers d’une interface audio, ou que je passe du temps sur un détail trop précis d’un synthé, la vidéo va perdre en dynamisme, beaucoup de spectateurs vont zapper, et puis, c'est un niveau de profondeur dans lequel je n'ai pas toujours envie d’aller.

Pourtant c'est des infos parfois hyper importantes. Et je pense que ce niveau de précision est très pertinent sur un support écrit. L’article de blog, tu le consomme de façon complètement différente de la vidéo. Déjà, t’es plus posé, t’as le temps de lire à ton rythme, il y a un petit sommaire pour se repérer. Tu peux utiliser l’option “rechercher” avec CTRL + F pour trouver rapidement ce que tu es venu chercher. Et tu peux enregistrer la page dans tes favoris pour y revenir fréquemment. C'est un support qui se prête très bien aux explications précises et détaillées.

Nous allons travailler ensemble sur certains sujets, pour vous les présenter sous plusieurs angles. Chacun dans notre style, dans une optique de complémentarité. On pourrait imaginer, par exemple, pour la présentation d’un synthé, une vidéo avec des défis de production, des jams entre potes et des avis à chaud sur les différentes fonctionnalités, alors que l’article de blog couvrirait un aspect plus technique, voire didactique de la machine.

Pour nos audiences respectives, ce serait une valeur ajoutée énorme, car les sujets abordés seront couverts avec une grande précision.

Peux-tu nous annoncer quelques prochaines vidéos à venir ?

Avec plaisir ! En fait, ta proposition d’interview tombe vraiment à pic, car je m’apprête à tester un nouveau format sur la chaîne, un peu similaire à ce qu'on est en train de faire. J’aimerais, de temps en temps, faire un genre de podcast dans lequel je discuterai avec un invité d’un sujet lié à la création musicale.

Les tutos sur les synthés et les vidéos astuces, c'est cool pour progresser, mais le mindset et toutes ces questions liées à ton état d’esprit et à la façon dont tu vois la musique sont, selon moi, toutes aussi importantes. Avec les invités on pourra échanger nos retours d’expériences, parler workflow, donner des conseils pour professionnaliser une activité, raconter des anecdotes, etc.

J’espère que le format plaira, si c'est le cas, ça peut devenir quelque chose de récurrent sur la chaîne. Je vais faire les premiers épisodes avec mes potes qui vivent près de chez moi, mais par la suite, je pourrais même proposer à d'autres musiciens ou créateurs de contenu de participer, à distance, un peu comme on le fait aujourd'hui. En fait, sans le savoir, tu es un peu le pilote de ce nouveau concept.

Je te remercie encore pour l'intérêt que tu portes à mon projet. Il me tarde de voir ce que l’avenir nous réserve à tous les deux. Une chose est sûre, on va bien s’amuser !

Conclusion

J'espère que vous aurez apprécié cette nouvelle démarche, un grand pas pour moi que de passer à la vidéo grâce à Jovan que je remercie pour ses conseils, et le montage de la vidéo.
Et je tenais à retranscrire cette vidéo comme je le fais dans mes articles, pour que vous ayez le temps aussi de découvrir en détail Jovan.

Jovan est une belle personne, un YouTubeur prometteur, nous avons eu plaisir à échanger et imaginer nos collaborations. Et j'ai hâte de vous montrer nos prochains articles en commun.

Il apporte un côté ludique, pédagogique, et sympathique dans la découverte de matériel, mais pas que, et c'est là où il se démarque. Le fait de jammer, montrer sa passion son envie de partager la musique à plusieurs fait une belle différence.

Je tiens également à féliciter Océ pour ses superbes photos 👏, de très belles prises de vue, et un côté artistique évident... Faut continuer Océ ! Si vous voulez la suivre sur instagram : https://www.instagram.com/cosypicturing/

Si vous avez apprécié cet article, laissez-nous un commentaire, notez-le, cela va nous encourager à continuer. Merci 🙏. Et dites-moi ce que vous pensez du fait que je réalise des vidéos.


FrancisRimbert

Francis Rimbert sa collaboration avec SynthFood

Nous nous sommes rencontrés lors du SynthFest 2022, j'avais été invité au stand des Passionnés de claviers. Fan de Francis, j'avais rapporté un recueil de sons pour le Roland JX-8P à lui faire dédicacer.

Comme sur le stand, quelqu'un avait gentiment préparé un gâteau, Francis a pensé que "la popote du son", c'était au final quelqu'un qui faisait des gâteaux...Et quelle fut sa surprise en me rencontrant, et quand je lui ai expliqué que c'était un blog réel, basé certes sur l'idée de la cuisine des sons. Il a vite adhéré au concept, et a voulu en savoir davantage.

De fil en aiguille, nous avons pris le temps de nous découvrir. L'idée d'une collaboration a germé au fur et à mesure de nos visios. Je vous dévoile tout cela dans cet article. Mais commençons déjà par vous présenter Francis... pour ceux qui ne le connaitrait pas.

Il aime se décrire comme un "saltimbanque", et j'ajouterais un talent au service de la musique, et une personne simple et drôle au service de l'amitié.

Je vous repartage son parcours, sa collaboration avec Jean-Michel Jarre, et dévoile aussi son coin musique et sa manière de composer.

Francis Rimbert son parcours dans la musique

La musique c'est très jeune qu'il l'a découvre (4 ans), il apprend le piano au conservatoire de Paris et obtient le prix de piano et d’harmonie. Il est né dans le Val d'Oise.

Comme il me l'explique, Il aimait la musique classique mais pas forcement les « gens du milieu » et la rigueur imposée par celle-ci.

C’est en 1978 qu’il travaille dans le premier magasin de musique qui vend des synthétiseurs « Phonorgan ». il est repéré par Dominique Alas, importateur de korg,  qui lui donne accès à de nombreux jouets électroniques.

Dès que le magasin ferme, il s’enferme pour étudier ces étranges machines. Son directeur s’aperçoit bien vite qu’il est meilleur musicien que vendeur et lui propose de créer un album avec tous les synthétiseurs du magasin qui s’intitule « Bionic Orchestra » et donne un concert au théâtre des Champs Elysées. Tout en restant vendeur, il donne des concerts dans différentes villes de France.

Album de Francis Rimbert - Bionic Orchestra

Il rencontre des célébrités comme Jean-Jacques Goldmann, Christophe et un certain Michel Geiss, collaborateur de JMJ, ils deviennent amis. C'est cette rencontre qui va être déterminante pour la suite de la collaboratin avec Jean-Michel Jarre.

Sa collaboration avec Jean-Michel Jarre

Michel Geiss parle de lui à Jean-Michel Jarre et ce dernier l’appelle pour son concert de la concorde en 1979. Il a besoin de synthétiseurs et Francis lui prête "quelques instruments" et là, commence leur collaboration.

Les machines du concert de la concorde de Jean-Michel Jarre en 1979

Francis étant démonstrateur de grandes marques (Korg, Roland, Ensoniq), il a facilement accès aux dernières nouveautés. Et comprenant les sons qui plaisent à Jean-Michel, il lui présente les nouveaux synthés en mettant l'accent sur les sons qui pourraient enrichir sa palette sonore.

https://www.youtube.com/watch?v=iwRk7bWwLOU

C’est à partir de 1986 que la collaboration avec Jean-Michel Jarre commence réellement : le compositeur fait appel à lui pour rejoindre l’équipe de musiciens pour le concert de Houston. Sa première participation à un album remonte à Révolutions en 1988. Depuis 1986, il joue dans tous les concerts de Jean-Michel Jarre et devient en quelque sorte son “bras droit”. A partir du Printemps de Bourges en 2002, il est même le seul musicien sur scène avec le “boss”. D'ailleurs il en parle juste en-dessous.

“Je l’appelle “le Boss” par antiphrase. Il ne pique jamais de crise de nerfs, je ne l’ai jamais vu craquer, même à Docklands… On n’a pas le son, on a des problèmes de connexions… Jean-Michel arrive : “Pas de problème, on va te mettre tel synthé, et te le brancher.” Il y a une ambiance super. Jean-Michel respecte chacun, nos façons de travailler, notre humour, notre conception des synthés…”

Musicien et compositeur hors pair, il prend parfois le temps de réaliser des albums personnels. Vous retrouverez sa discographie un peu plus bas dans l'article.

Voyons ce que Jean-Michel Jarre pense de Francis...

JMJ : “Francis est ma mémoire, il connaît toutes les parties de tous les morceaux que j’ai fait, un grand musicien. Il est aussi très créatif et peut sauver n’importe quelle situation.”

extrait de l'article sur https://aerozonejmj.fr/francis-rimbert/

Il sera présent tant pour les concerts que pour les albums. Cette collaboration durera des dizaines d’années.

Quel a été le rôle de Francis dans la collaboration avec Jean-Michel Jarre ?

Francis au début lui a fait prêté du matériel, puis ensuite le tenait au courant des nouveautés et des sons inclus pouvant lui plaire. Il a ensuite joué les parties de Jean-Michel Jarre lors des concerts.

Francis Rimbert en concert

Ce que l'on sait moins, c'est qu'il a réalisé un travail de titan en récupérant les bandes des morceaux de Jean-Michel pour les retranscrire d'oreille sur l'Atari ST en MIDI.

Les fameuses bandes originales prêtées par Jean-Michel à Francis pour la transcription numérique.
Francis Rimbert en pleine transcription des morceaux de Jean-Michel Jarre.

On n'imagine difficilement le travail de fourmi réalisé par Francis, pour retranscrire chaque piste en midi, et avoir ainsi une version numérique.

Et en concert, le challenge était au début de reproduire l'album enregistré en live, avec toutes les difficultés à fournir un son "studio". Et bon nombre de morceaux étaient live en reproduisant à la main, des séquences. Là encore on n'imagine pas le temps de répétition, le travail de chaque musicien.

Avec le temps, le challenge est devenu de proposer des versions originales en live légèrement différentes pour justement proposer une version live.

Il a aussi écrit les partitions des morceaux. Bref, Francis connait les morceaux des albums de Jean-Michel !

Si vous voulez découvrir comment Francis présente Jean-Michel Jarre, je vous invite à suivre cette vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=mZVKwJpjV0Q

Et pour avoir vu des vidéos lors des répétitions c'est aussi un boute-en-train qui n'hésite pas à faire des blagues.

https://www.youtube.com/watch?v=x4tBdk7FQKQ

Outre son travail sur divers albums pour Jarre, Francis Rimbert a créé plusieurs œuvres d'illustration sonore et a remporté le premier prix au festival international de musique électronique de Tokyo en 1988 (présidé par Isao Tomita ). Découvrez sa discographie dans la partie suivante.

Discographie de Francis Rimbert

J'ai découvert un bon nombre d'albums, sa participation à des jeux vidéos, des jingles pour la télé et bien sur sa participation à des albums de Jarre. Une belle carrière avant, pendant et après Jean-Michel Jarre.

  • 1979 - Bionic Orchestra
  • 1980 - Sponsor Spots
  • 1980 - Synthesizer (April Orchestra 36)
  • 1980 - Passing Shot
  • 1982 - Duty Free (April Orchestra 45)
  • 1982 - FR2 (April Orchestra 48)
  • 1983 - Synthesizer II (April Orchestra 51)
  • 1984 - Synthesizer III Gym-music (April Orchestra 54)
  • 1984 - Compilation jingles (April Orchestra 56)
  • 1986 - Synthesizer IV Electric Feeling (April Orchestra 64)
  • 1987 - Keyboard Songs
  • 1988 - Digital Faith
  • 1990 - A.L.I.V.E
  • 1991 - Scenario
  • 1994 - Payuta (Ubisoft CD-ROM soundtrack)
  • 1996 - TIM 7 (Ubisoft CD-ROM soundtrack)
  • 2005 - Double Face
  • 2006 - Mecanique du Temps (maxi CD)
  • 2006 - Sound of Vintage - volume 1 (compilation 1983, 84 & 86)
  • 2007 - Sound of Vintage - volume 2 (compilation 1983, 84 & 86)
  • 2007 - Snap Shots
  • 2022 - 5 saisons (collaboration avec Sandra Baudin)

Passons maintenant à la découverte de son antre musicale.

Le coin musique de Francis Rimbert

Francis possède un studio, et aussi un coin musique chez lui. C'est un musicien avant tout, la musique fait partie de sa vie. Donc il est logique que dans sa maison, il est son coin pour exprimer ses émotions dans la musique.

D'ailleurs vous pouvez découvrir ci-dessous une photo privée de son travail à découvrir les instruments. En l'occurence la boite Roland MC-303, une groove box bien sympathique.

Francis Rimbert devant la MC303 de Roland en pleine lecture du mode d'emploi.

Lors de nos échanges, je lui ai posé pas mal de questions pour comprendre comment il composait. Lors d'une visio je lui ai demandé de me décrire son coin musique et je m'attendais à voir un endroit remplis de synthés, mais pas du tout comme vous allez le découvrir avec les quelques photos qu'il a accepté de réaliser pour le blog.

Le coin mixage de Francis RImbert
Le coin MAO de Francis Rimbert
Un Korg Nautilus dans le coin musique de Francis Rimbert

Francis, est quelqu'un de très curieux, qui aime découvrir de nouveaux sons, donc il est passé depuis longtemps sur les synthétiseurs virtuels, et aime découvrir toutes sortes de synthés.

C'est ce qu'il expliquait sur l'album les 5 saisons, ou il a cherché un instrument le "doudouk", et qu'il avait trouvé en virtuel. Il aime mélanger les genres, les sons, les styles, il n'aime pas le cadre formel d'un style.

Le fidèle compagnon de Francis Rimbert, le Roland Fantom X8

Le voici posant dans son coin musique, et oui des guitares... Il pose d'ailleurs devant un objet qu'il affectionne... un véritable Jukebox ! Et oui une autre passion peu connue de Francis autour du vinyle.

Francis Rimbert posant fièrement devant un jukebox.

J'ai retrouvé une présentation en vidéo de l'un de ses endroits pour composer.

https://www.youtube.com/watch?v=HfXBRVI4G7Q

Lors de nos premières rencontres, j'étais très curieux d'avoir des anecdotes, et comment il abordait la création de sons. Il m'a expliqué qu'il n'était pas un sound designer, mais qu'il savait programmer un synthé. Pour lui, il faut savoir créer 5 voir 10 sons de têtes pour pouvoir tester une machine et voir comment elle sonne.

Une anecdote qu'il m'a partagé lors des recherches sonores pour Jarre, c'est que les soirées, voir les nuits étaient longues, très longues... Jean-Michel étant un bosseur, il ne s'arrête pas facilement. A l'époque, les musiciens de l'équipe de Jarre, manipulaient bon nombre de synthés à la recherche d'un son utilisable pour un morceau. Ils avaient trouvé l'astuce de prendre en photo avec un Polaroïd de l'époque les réglages des sons, histoire de pouvoir les reproduire. On est loin des presets d'aujourd'hui...

Pour reprendre sa manière de composer, j'ai croisé des musiciens qui avaient un grand nombre de synthés branchés en permanence. Francis lui se sert de son ordinateur, dans lequel il possède des synthés virtuels, et aussi quelques synthés physiques qu'il sort uniquement pour une piste sur un morceau. C'est une approche différente qui est intéressante. Il ne se laisse pas distraire, et connait son matériel, pour savoir choisir tel synthé pour obtenir un son spécifique.

J'avoue que j'ai souvent fait l'inverse, en voulant avoir tout connecté, et sous la main. Mais au final, avec le recul, je me dis que je me laisse bien souvent distraire. D'ailleurs, plus le temps passe et moins je cumule de synthétiseurs.

Découvrez la liste des synthétiseurs de Francis.

Liste des synthétiseurs qu'il possède et utilise sur ses morceaux.

  • Korg Pa4X
  • Korg Nautilus
  • Piano
  • Korg Kronos V2
  • Ensoniq TS-10
  • Roland Fantom G8
  • Roland Fantom X8
  • Roland JD-800
  • Roland V-Synth

  • Omnisphere
  • Arturia V-Collection 8
  • Composer x cloud
  • Minimonsta
  • Native Ultimate Komplete
  • Nexus 3
  • spectrasonics stylus rmx
  • MAGIX Soundpool DVD Collection Warezlander

De biens belles machines, le JD-800 est l'un de ses synthétiseurs préférés. Et le Fantom G8 est son fidèle compagnon depuis des années.

Avec tout ce matériel, abordons les projets de Francis.

Les projets de Francis Rimbert

Son dernier projet en date, est la réalisation de l'album "Les 5 saisons" avec Sandra Baudin. Vous pouvez lire l'article le présentant. Une belle rencontre, une belle démarche et un bel album.

On retrouve cette volonté de sortir du cadre, d'avoir un album qui n'est pas dans un seul style musical mais au contraire qui balaye les idées reçues sur le sujet. Si vous ne l'avez pas encore écouté, il est soit disponible à la vente en cd, soit vous pouvez l'écouter sur vos plateformes préférées (Spotify, Deezer, ...).

Vous pouvez le commander facilement via ce QRCode ou ce lien. au prix de 12€. Votre album sera dédicacé par Francis Rimbert lui-même.

Et comme Francis n'est jamais à cours de projet, c'est le moment de vous parler de notre future collaboration.

La collaboration avec SynthFood

Cela fait des mois que nous en discutons... Outre le fait de soutenir le blog grâce à sa notoriété, nous avons envie de travailler ensemble.

Donc il va intégrer le comité de rédaction du blog... Bon ne vous enflammez pas, il s'agit de lui et moi (même si on est parfois nombreux dans ma tête 🤪). Il va proposer de nouveaux thèmes d'articles.

D'ailleurs, au-delà des articles, je prévois de passer à des vidéos. Dans les thèmes que nous imaginons, il y a le thème de la composition, des anecdotes liées à ses concerts, et certainement partager des astuces sonores pour reproduire des sons de Jean-Michel Jarre.

Mais nous voulons aller plus loin, et pourquoi pas composer ensemble, cela pas mal de temps qu'il me lance des perches, donc pas le choix je vais m'y mettre. Promis Francis !

Bon c'est le moment de conclure sur cet article un peu différent mais qui met la lumière sur une belle personne.

Conclusion

Comme vous pouvez vous en douter, je suis tellement content de pouvoir échanger avec Francis. C'est un honneur d'avoir fait la connaissance d'une personne qui a un tel parcours, et surtout qui accepte de le partager très simplement.

Et au-delà de la célébrité, il y l'artiste de talent qui est très inspirant., d'avoir accès à ses conseils en termes de composition, de musique est très précieux à mes yeux.

Je terminerais sur la personnalité de Francis, toujours jovial avec beaucoup d'humour, piquant, caustique parfois mais toujours à l'écoute et profondément tourné vers l'humain.

Et d'ailleurs un conseil en passant pour apprécier son humour : prêtez l'oreille dans ses morceaux c'est un filou qui n'hésite pas à glisser quelques notes de morceaux connus... 😎
On pourrait en faire un concours... à méditer !

Donc continuez à suivre le blog, il y aura des surprises à venir... Et en tout cas merci Francis pour ton soutien 🙏. Et merci également d'avoir partagé des photos personnelles de ton coin musique et de souvenirs de ta collaboration avec Jean-Michel Jarre.

Et nouvelle importante ! Francis sera présent sur le stand du SynthFest 2024, si vous voulez rencontrer une belle personne et échanger avec lui c'est l'occasion ! Si vous êtes timide lancez-vous ou venez me voir je vous le ferais rencontrer.

Si vous êtes fan de Francis, laissez-lui un message en commentaires, il en sera ravi 😊


Manfred reparation synthetiseurs

Manfred réparateur de synthétiseurs

Il est toujours utile de connaitre un réparateur pour réparer ses synthétiseurs, c'est pourquoi je vous propose de découvrir Manfred, de l'atelier Vintage Synths & Co.

Il s'est prêté au jeu de l'interview et va vous donner des conseils, expliquer son parcours, etc. Je suis passé par lui pour réparer mon Yamaha DX7 IID, un travail rapide et de bons conseils 😎

Manfred, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m'appelle Manfred , bientôt 30 ans, réparateur / technicien chez Vintage Synths & Co !

Logo Vintage Synths and Co

Je pose sur la photo (à gauche) avec Théo (à droite) qui est en formation à l'atelier.

Photo de Manfred Weber - Atelier de réparation Vintage Synths & Co

Mon intérêt pour les synthétiseurs et autres instruments électroniques a commencé au début des années 2010 : étant musicien (bassiste de formation, diplômé du CRR de Grenoble, et du CMDL -Centre Des Musiques Didier Lockwood), j’ai depuis toujours été bercé par la Funk et la musique dite « fusion » des années 70 (Weather Report, Herbie Hancock, Chick Corea, George Duke…).

Ce qui m’a amené tout naturellement vers les synthétiseurs et autres boîtes à rythmes ! J’ai très vite constaté que ces machines fascinantes avaient néanmoins souvent besoin d’une révision, et j’ai commencé à mettre les mains dedans presque immédiatement.

D’abord par nécessité (les réparateurs ne couraient pas les rues, déjà à l’époque !), mais très vite par passion : j’ai pris goût à explorer et découvrir l’univers passionnant de l’électronique, et surtout, le plaisir de faire revivre ces machines est à mon sens extrêmement gratifiant et motivant !

Les nombreuses petites expériences accumulées (mes premiers travaux sur mes 1ères machines  : nettoyage de contacts claviers sur un Casio CZ-1, un ou deux potentiomètres neuf sur un DW-8000 ou Poly-61, réalisation – assemblage d’un contrôleur midi pour piloter des Oberheim Matrix-1000..) m’ont donné l’envie et la confiance de poursuivre dans cette voie.

Photo du Casio CZ-1

J’ai quasiment tout appris « sur le tas », ce qui implique des centaines d’heures à se renseigner et se familiariser sur le monde de l’électronique et de l’industrie.. Mais aussi apprendre à organiser et gérer un atelier, « sourcer » les composants correctement… tout un monde à apprivoiser pour moi à l’époque !

J’ai, au fur et à mesure des années, croisé la route de quelques techniciens chevronnés/passionnés qui ont été source de nombreuses discussions passionnantes et enrichissantes… notamment Julien Voirin de Alpes Machines, mais aussi Patrick Luc (« Patroche ») , Thierry Gerardeaux (16 Music Lab), Jonathan Prager (Studio Piscine à Tokyo)… et j’en oublie certainement !

Peux-tu présenter la société Vintage Synths & Co

La société en elle-même existe depuis février dernier ; mais il a fallu un peu de temps pour aménager le nouveau local (qui est presque 100 % opérationnel).

Tout a été fait sur mesure, et on s’est bien pris la tête avec mon associé pour que les conditions de travail soient les plus agréables et ergonomiques, tout en ayant un cadre esthétique sympathique ! 

Entre les travaux d’aménagement, de déménagement, les ajustements et les aléas, j’ai repris mon rythme de croisière sur les réparations de machines depuis juin .

Le local fait 60m², il y a une partie showroom en cours de finalisation (de nombreux synthés seront patchés et prêts à être joués !), et une partie atelier avec établis, composants, outils....

Il y a actuellement 70 machines à l’atelier, et nous travaillons sur une vingtaine de machines par mois ! Bien entendu, cette moyenne est fortement influencée par les travaux requis et les machines en elles-mêmes (un changement des puces VCF/VCA sur un Juno-106 ne demande pas le même temps de travail ni le même investissement qu’une restauration complète d’un MemoryMoog ou d’un ARP 2600…) . 

Nous gardons systématiquement un journal de bord des travaux effectués sur chaque machine qui passe à l’atelier (ainsi que de nombreuses photos avant/pendant/après), ce qui permet d’alimenter notre base d’archives… et d’avoir un suivi sur le long terme des machines ! 

Depuis que j’ai démarré la réparation en tant que professionnel (avril 2019 !), ce sont donc plus de 600 machines qui sont passées entre mes mains, et je ne compte pas m’arrêter là ! 😊

Peux-tu nous décrire les services que tu proposes ?

Les services proposés sont très variés et sur un panel assez conséquent de marques/modèles.

Cela va de la simple réparation ciblée et ponctuelle à des restaurations plus complètes et globales, ce qui est rarement de trop, vu l’âge des machines sur lesquelles nous travaillons (de 1970 à 1988 pour faire simple).

Voici un petit aperçu des travaux les plus courants :

  • Restauration des composants de contrôle (potentiomètres rotatifs, sliders, commutateurs variés...), un processus extrêmement minutieux la plupart du temps : il s’agit de dessouder le composant, de l’ouvrir, de tout nettoyer, désoxyder ce qui doit l’être, et de lubrifier (si besoin), refermer, tester et ressouder !
  • Restauration des claviers : exemple avec un clavier de MiniMoog (Pratt Read) : démontage intégral du clavier, changement des ressorts de contacts plaqués or par des neufs, polissage des bus bar, bushings neufs, nettoyage intégral, ajustements divers...
  • Restauration électronique : changement des composants critiques/cruciaux qui arrivent en fin de vie et/ou sont défectueux : condensateurs de tous types (principalement électrolytiques et tantales), trimmers, circuits intégrés, transistors, diodes, résistances…
  • Restauration et nettoyage cosmétique : capuchons, quincailleries, touches, façade, boiseries, interne, externe… Beaucoup de choses sont possibles (sérigraphie/peinture neuve dans les cas les plus extrêmes !)

Quelle a été la plus belle machine que tu as restaurée ?

Sans aucun doute, un Korg PS-3300 !

Photo de la Korg PS-3300

La machine était proche d’être une épave complète, et elle est ressortie 100 % fonctionnelle (quel son... je n’ai jamais rien entendu de tel !) et avec un aspect cosmétique excellent !

C’était mon baptême de feu sur la série des PS et un des ouvrages les plus titanesque que j’ai effectué, autant dire que je n’ai pas compté les heures sur cette machine… plus de 600 condensateurs a changé, une cinquantaine de connecteurs 22 broches à remplacer (un total de plus de 1000 câbles à souder/dessouder, le tout dans des positions pas toujours confortables !), 150 circuits intégrés, 50 jacks et 100 potentiomètres neufs...

Quels conseils donner à des personnes qui possèdent de « vieux synthétiseurs »?

Conseils de base

Mon 1er conseil serait de les ouvrir de temps en temps (une fois par an !) pour faire une petite inspection de routine : cela ne prend souvent que quelques minutes, et peut donner déjà un bon indicateur de la « santé » de la machine (Il y'a-t-il des coulures de piles/condensateurs ? Des traces de rouille ?)

Idéalement, les allumer au moins une fois par semaine, ne serait-ce qu’une heure !

Bien sûr, un stockage et une utilisation dans une pièce avec une hygrométrie maîtrisée et idéale, et un protège-poussières est toujours une bonne idée (les sliders vous remercieront 😉) .

Quelques conseils plus pragmatiques sur l'entretien :

Il faut garder en tête que comme toute machine qui à bientôt 40 ans (voir 50 ou plus), les travaux de maintenance et d’entretien sont quasi systématiques de nos jours, et il ne faut pas négliger la maintenance préventive, qui prends tout son sens dans de nombreux cas.

Certaines bécanes vieillissent mieux que d’autres (je pense aux machines japonaises -les Yamaha surtout ! qui sont d’une qualité de fabrication / conception / assemblage incroyable, et très souvent bien documentées...).

Et enfin, un conseil très subjectif qui s’adresse principalement aux collectionneurs férus qui accumulent parfois des dizaines de machines : l’entretien à un coût substantiel, qui ira en augmentant avec le temps (je pense surtout aux mastodontes polyphoniques !).

Il est largement préférable de n’avoir « que » 3…4 machines en parfait état de fonctionnement que 10 ou plus avec une seule qui fonctionne correctement .. Scénario qui n’est pas si rare que cela parmi les collectionneurs hélas !

Vends-tu du matériel ?

Oui !

Nous avons des machines en dépôt-vente : ce sont très généralement des clients qui souhaitent se séparer de leur synthétiseur, et nous les révisions ou restaurons avant la mise en vente : le futur acquéreur sait donc que la machine qu’il achète est en parfait état de fonctionnement et saine 😉

Nous avons également quelques machines que nous achetons défectueuses : elles sont systématiquement restaurées pour les ventes !

Les machines des clients en dépôt vente seront visibles dans une rubrique de notre futur site internet les machines achetées par notre société seront visibles sur notre page Reverb également 😉

Nous avons également des pièces détachées à vendre (potentiomètres, contacts claviers, visserie, connecteurs … principalement des composants rares et obsolètes / compliqués à trouver que nous avons fait refaire sur mesure pour la maintenance et le futur entretien). Celles-ci seront accessibles directement depuis la boutique dédiée.

Comment se déroule une réparation chez toi ?

Le cas typique : après un échange par email ou téléphone ; une date de RDV est fixée pour apporter la machine à l’atelier.

Il y’a souvent quelques semaines (ou mois.) d’attente avant la prise en charge !
Nous absorbons toujours pas mal de retards entre les travaux tardifs du nouveau local et l’aménagement … qui est quasiment terminé ! 😌

Un diagnostic / devis est proposé sous 15 jours en moyenne (souvent moins pour les petites réparations ciblées, et parfois plus pour les grosses restaurations) après dépôt des machines.

Si le devis est refusé, le diagnostic est facturé 60 € TTC. Si le devis est validé, les travaux retenus sont terminés dès que possible (sachant que dans bien des cas, ils sont déjà bien avancés : un bon diagnostic revient souvent à trouver la panne, donc à effectuer 80% du travail en amont de la validation du devis 😊.

Les restaurations complètes peuvent s’étaler sur plusieurs mois, et les réparations ciblées sur les machines les plus courantes (Juno-106, DX7, Minimoog…) peuvent être effectuées en quelques heures… tout dépendra donc de votre machine et des travaux à réaliser !

Toutes nos réparations sont garanties 3 mois, les machines restaurées sont garanties 6 mois (un certificat de restauration est d’ailleurs délivré !).

J’en profite pour faire une petite parenthèse sur la gestion du stock, qui est le nerf de la guerre dans cette activité de réparation : Nous nous efforçons de stocker, inventorier, classer plus de 2000 références de pièces diverses pour pouvoir éviter des délais d’approvisionnements et de « sourcing », mais il arrive de temps en temps qu’une pièce rare ne soit disponible que sous plusieurs semaines, voire plusieurs mois dans certains cas !

Tu es également un musicien, peut-on écouter ce que tu composes ?

J’ai un peu mis la musique en standby depuis que je me suis lancé professionnellement dans cette aventure (donc bientôt 5 ans !) … mais vous pouvez regarder quelques vidéos de mon ancien projet « Equinoxe » (Tribute à Weather Report)

https://www.youtube.com/watch?v=NMXxvlq2SjA
Projet "Equinoxe" - Tribute à Weather Report

( vous pourrez y apercevoir un OB-8 et un OBX entre autres !)

Je me remets doucement à la musique sur mon temps libre, et reprends des relevés de morecaux de Steely Dan (un régal que ce soit à la basse et aux claviers !).

J’espère pouvoir reprendre la musique en groupe en tout cas après tout ce temps, ça commence à manquer !

Quelles sont vos coordonnées ?

Vintage Synths & Co

Vous pouvez me joindre au 0670804900 ou m'écrire à l'adresse email : contact@vintagesynthsandco.com

L'atelier est situé au 22 rue Milton , 75009 Paris. Dans le quartier de Pigalle.

Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux.

Galerie photo de l'atelier et des machines présentes

J'ai pris quelques photos lorsque je suis passé à l'atelier, et je pense que vous allez apprécier les machines présentes au moment de mon passage... Un vrai musée !

Et de quoi faire rêver plus d'un passionné... Reste la question "fatale" : quelle machine est en réparation et quelle machine est en état de marche ?

Manfred me confiait qu'il y avait des machines récentes... Comme le Colossus d'Analogue Solutions.

Conclusion

J'espère que cet article vous aura donné une vision plus complète des réparateurs de synthétiseurs, c'est un métier, souvent réalisé par des passionnés. J'ai vraiment apprécié rencontrer Manfred lors de la réparation de mon DX7, un passionné qui connait vraiment bien les machines. Avec des tarifs abordables et des conseils prodigués pour expliquer ce qu'il fait.

J'espère continuer à réaliser d'autres interviews pour vous fournir du contexte autour d'un métier, et vous transmettre aussi de bonnes adresses. J'ai d'ailleurs écris un article pour fournir une liste de réparateurs.

Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez le noter ci-dessous ou laisser un commentaire, c'est toujours un encouragement à continuer la rédaction d'articles. Merci 🙏


SynthFest 2023

SynthFest 2023... 10 ans de passion

L'évènement attendu par tous les passionnés de synthétiseurs a eu lieu à Nantes durant le week-end du 21, 22 et 23 avril dernier. Le SynthFest 2023 fêtait ses 10 ans d'existence... un moment unique à découvrir (ou à redécouvrir).

Je vous propose un tour d'horizon des stands, des animations et des rencontres. Un méga article, enrichi par les vidéos réalisées et les photos prises par les exposants et les visiteurs.

Je vous préviens l'article est long, donc installez-vous confortablement, prenez de quoi boire et grignoter et c'est parti 😉

Affiche SynthFest 2023

Le lieu : l'Odyssée à Orvault

Cette année nous avions rendez-vous à l'Odyssée un beau lieu, avec plusieurs salles et annexes. Et même un grand parking bien pratique pour les exposants comme le public. A quelques minutes de Nantes. Tout avait été prévu par l'organisation...

L'Odyssée à Orvault pour le SynthFest 2023

De l'accueil des exposants, au repas (Foodtruck crèpes ou frites) en passant par la présence des bénévoles prêts à aider en cas de besoin.

L'accueil au SynthFest avec la présence en plus d'Olivier Briand l'un des fondateurs de l'évènement.

Les fondateurs du SynthFest, Bertrand Loreau et Olivier Briand. Et notre "Time Keeper" de l'évènement aka Nanisound aka François Astier.

Nos charmantes serveuses tout au long du salon.

Les bénévoles du SynthFest 2023

Et voici une partie de la salle, pour vous rendre compte du monde, c'est vrai que cette année, beaucoup d'exposants et de passionnés présents, quel plaisir !

Salle ouverte au public SynthFest 2023
Public au SynthFest 2023
Salle principale de l'Odyssée
Salle Odyssée - SynthFest 2023 - Crédit photo Fabrice Fuzillier
Salle du SynthFest avec le public

Découvrez sans plus attendre le programme prévu pour ces 3 jours exceptionnels... je n'ai pas pu assister à tous les rendez-vous étant exposant cette année. Mais je vais compter sur les vidéos disponibles pour vous faire revivre les grands moments de ce salon.

Pour démarrer la visite du salon, j'ai commencé par la partie droite.

L'association PatchWork Music (PWM)

Le stand situé juste à côté du magazine KR Mag, permettait de retrouver les cd de plusieurs artistes.

L’association Patch Work Music est née en 1995 de la volonté de Bertrand Loreau et d’Olivier Briand de créer une structure destinée à faire la promotion d’artistes français produisant de la musique électronique progressive. 

Les cd en vente de l'association PWM

La Touche musicale

Un site web dédié à l'apprentissage du clavier, apprendre à jouer des morceaux rapidement en se faisant plaisir.

Ils ont une base énorme de morceaux, et il est possible de tester pas loin de 250 morceaux gratuits.
Il existe ensuite plusieurs abonnements possible en fonction de votre budget. Pass 3 mois en promotion à 23,99€ par exemple. Ils ont même pensé à offrir une carte cadeau.

J'ai assisté à une démo par Joris Astier du concept sur Ipad, c'est très simple, pratique, il y a même une fonction qui permet de mettre en boucle un passage difficile.

Test du système de la touche musicale au SynthFest 2023
La touche musicale les forfaits pour apprendre à jouer du clavier.

UNAC - SACEM

Partenaires du SynthFest, ces deux organismes important dans la vie d'un musicien, accueillaient le public. Vanessa Bertran et Roland Bats ont animés des débats autour du thème « vivre de sa création » avec la présence de Serge Perathoner ainsi que d'Olivier Delevingne .

J'aborderais sur le blog, la présentation de ces organismes car il y a encore beaucoup d'idées reçues, et un manque d'informations pour les musiciens.

L’Union Nationale des Auteurs et Compositeurs (L'UNAC) est un organisme créé en 1959 pour la protection et la défense des droits des auteurs et des compositeurs. Et la Sacem qui s'engage à maximiser les revenus des créateurs et des éditeurs, tout en leur garantissant un haut niveau de service et d’accompagnement à chaque moment de leur vie professionnelle.

débat "vivre de sa création" avec  l'Unac et la Sacem
Vanessa Bertran et Roland Bats - Unac et Sacem

KR Homestudio

Le stand de notre magazine préféré, et aujourd'hui le seul à parler de synthétiseurs en France. N'hésitez pas à les soutenir, l'abonnement n'est vraiment pas cher.

Je vous présenterais bientôt une interview qui vous retracera l'histoire de ce magazine et des personnes qui s'y consacrent chaque mois.

Stand KR Home studio au synthfest 2023
Stand KR avec de nombreuses magazines au SynthFest 2023

INA GRM

Groupe de Recherches Musicales, qui a conçu et réalisé des plugins GRM Tools. Fruit de nombreuses années d'expérimentations et de développement de logiciels de traitement sonore à l'usage des musiciens, des compositeurs et des designers sonores.

La nouvelle génération de GRM Tools conserve les caractéristiques qui ont fait le succès des générations précédentes : interpolation entre les presets, SuperSlider, liens élastiques, etc...

Aux incontournables GRM Tools Classic (8 plugins), Spectral Transform (4 plugins) , et Evolution (3 plugins) s'ajoute le nouveau bundle Spaces (3 plugins)  qui vous fera explorer l'espace et vous permettra de fragmenter et de disperser les sons, de les filtrer et les retarder dans l'espace multicanal

Vous pouvez les découvrir sur leur site.

Stand GRM INA au SynthFest 2023

Kodamo MASK-1

L'annonce de la présence au SynthFest de Stéphane et de Masami pour présenter leur nouveau synthétiseur MASK-1 avec le moteur Bitmask, était attendue par nombre de curieux.

Une belle machine sobre, solide et qui interpelle par son interface minimaliste.

Le MASK1 utilise un clavier Fatar à 5 octaves de haute qualité avec vélocité et aftertouch. Il est entièrement en métal peint, avec deux boutons ALPS et 23 interrupteurs mécaniques KAILH. Tout est assemblé en France avec un grand souci du détail. 

Kodamo MASK-1 au SynthFest 2023

Tout le monde se posait la question de la facilité de programmation, et à chaque fois, ça fonctionne car c'est vraiment bien pensé, et le son est aussi de toute beauté.

Les caractéristiques du Mask 1

  • 10 voix avec allocation optimisée
  • 4 parties multitimbrales (5 en mode superposé ou divisé)
  • 2 oscillateurs bitmask par voix avec 256 masques chacun, transposition et désaccord
  • générateur de bruit unique par voix avec fréquence d’échantillonnage et de maintien programmable
  • 1 filtre à état variable 12db/oct par voix avec auto-résonance, suivi de hauteur et 4 modes (bas, haut, bande et notch)
  • 4 enveloppes ADSR bouclables par voix (osc1, osc2, bruit, filtre) et 3 delta decay (osc1 mask, osc2 mask, pitch)
  • LFO par partie avec 7 formes d’onde et bruit, retard, décroissance et 16 destinations
  • 2 effets stéréo en série (1er effet : chorus, phaser, distorsion, bit-crusher, tremolo et ring mod (64 types), 2ème effet : delay, comb filter, reverb, room simulation et distorsion (48 types).
  • arpégiateur avec 26 motifs avec accords adaptatifs ou fixes, modes verrouillable, retrig ou changement de hauteur
  • boucleur avec jusqu’à 10000 événements avec une durée illimitée, une seule piste, des notes d’enregistrement et des données de pitch bend, de molette de modulation, d’aftertouch et de pédale de sustain.
  • Modulations : vélocité (6 destinations), molette de modulation (16 destinations) aftertouch (16 destinations) LFO1 et LFO2 (16 destinations)
  • 120 préréglages d’usine, 400 voix utilisateur. Basé sur EEPROM (aucune batterie requise)
  • 2 jack TRS 1/4″ symétriques, niveau audio pro avec alimentation interne +/-12V, casque jack 1/4″
  • 2 MIDI DIN (entrée, sortie), USB type B conforme à la classe, transmission/réception de voix SysEx, paramètres de voix mappés CC
  • 61 touches avec clavier Fatar
  • Sustain, prise TS 1/4″, polarité adaptative
  • 23 boutons, 2 encodeurs rotatifs, molette de pitch bend, molette de modulation
  • dimensions : 89 x 26 x 8 cm avec boutons et pieds.
  • poids : 7,5 kg
  • Prix : 2300€
Stand Kodamo au SynthFest 2023
Kodamo stand au SynthFest 2023

Olivier Briand testant le Mask-1

De nombreux essais sur Mask-1 au SynthFest 2023

Sandra Baudin qui s'amuse sur le Mask-1.

Kodamo Mask-1 testé par Sandra Baudin au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=dEyYpezvaC4
Démonstration du Kodamo Mask-1

PLURAL MODULAR SYNTHESIZER (PMS)

Un synthé virtuel gratuit et qui sonne vraiment bien, voici le projet ambitieux de Jérôme Bridonneau, qu'il m'avait présenté l'année dernière et que j'ai eu plaisir à retrouver cette année. Un projet qui a débuté il y a 15 ans.

L'idée consiste à assembler les différents composants d'un synthétiseur (oscillateur, enveloppe, lfo, filtre...), à les lier pour créer son propre synthétiseur avec les composants que l'on souhaite. Un vrai modulaire en version logicielle.

Pour télécharger ce synthétiseur gratuit suivez le lien ci-dessous.

PLURAL MODULAR SYNTHESIZER (PMS)

Et la démo enregistrée par Knarf pour se rendre compte du son.

https://www.youtube.com/watch?v=kdOSoD5eS3Y
Interview de Jérôme Bridonneau

Yamaha

Un beau stand, avec beaucoup d'appareils, comme les Yamaha Montage et MODX, des Refaces, MX61 et les nouveaux claviers CK dont le CK61.

Stand Yamaha Synthfest 2023
Yamaha MX61 et Reface DX
Stand Yamaha au SynthFest 2023

Egalement des tables de mixages, analogiques et numériques, les enceintes HS... Bref du beau monde et j'ai fais la connaissance de Xavier Pasquier et de Raphaël Jeandenand qui effectuera une superbe démo des claviers CK.

Stand Yamaha au SynthFest 2023

Xodes

J'ai bien discuté avec le fondateur Michel, qui m'a montré les nouveautés autour de modules dédiés à reproduire les sons d'une Roland TR808, avec la particularité d'être dans une dimension réduite à savoir 1U 6 HP et de pouvoir décider des instruments que vous souhaitez utiliser (BD, SD, Clap, etc) et de pouvoir si vous le souhaitez doubler/tripler les instruments.

Modules TR808 by Xodes au SynthFest 2023
Stand Xodes au SynthFest 2023
Zoom sur les modules TR 808 de Xodes
Modules TR808 Xodes
Modules XO au SynthFest 2023
Stand Xodes au SynthFest 2023

Mixthesizer

Claudio que je retrouve, et qui me présente ses mixeurs, vraiment puissants lorsque vous avez de nombreux synthétiseurs à mixer.

Le principe : La première table de mixage entièrement personnalisable dédiée aux synthétiseurs.

  • Conçue pour répondre aux besoins des claviéristes modernes
  • 8 - 16 - 24 - 32 ou plus canaux d'entrée stéréo ou mono configurables selon vos besoins.
  • 1 2 3 4 ou plus de départs et retours auxiliaires 1 ou plusieurs sorties audio
  • Un son de la plus haute qualité.
  • Connexions d'entrée et de sortie audio personnalisées, jack, minijack, xlr, db25, etc.
  • Chemin analogique complet
Mixthesizer SynthFest 2023
Mixthesizer au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=sCCYgDv5408

NR Synth

Stephen Ingrand était présent avec Jean-Luc Briançon pour faire la démo de 2 magnifiques synthétiseurs :

L'ancestor et le Retro One.

Caractéristiques de l'Ancestor

  • VCO ARP 4027-1 (x3).
  • Sinus, triangle, shark, saw, pulse avec PWM,
  • Sélecteurs d’octaves pour chaque VCO, Fine tune pour les VCO2 et 3
  • Hard Sync entre les VCO1 et 2.
  • Mode LFO pour le VCO3.
  • Sub oscillator: square à -1 ou -2 octave du VCO1.
  • Attack Bend : pour détuner l’attaque des sons (simulation instruments à vent, effet,…)
  • Wavefolder : Circuit transformant une forme d'onde simple en harmoniques complexes.
  • Filtre LPF: ARP 4012 (ladder filter) avec réponse à la vélocité.
  • Filtre Multimode Oberheim : Le filtre original du SEM Oberheim (modes LPF, HPF, notch et BP).
  • Sortie séparée avec VCA analogique dédié.
  • VCA ARP 4019 : ampli à transistors très puissant
  • Noise generator: Bruit blanc et rose
  • Ring modulator: modulateur en anneaux
  • 2 enveloppes ADSR analogiques ultra rapides.
  • LFO numériques 8 formes d’onde à inclinaisons variables, 3 plages de fréquences, synchro.
  • LFO analogique : 4 formes d’ondes, 2 plages de fréquences
  • Sample & hold : module synchronisable. Réglage de vitesse et de portamento. 
  • Sous mixer de sources pour des modulations complexes.
  • Matrice de modulations : jusqu’à 8 sources de modulations simultanées, 2 contrôles maîtres et la possibilité d’assigner un contrôle maître à la molette de modulation ou aftertouch.
  • Interface Midi: Atméga328, résolution 12 bits, synchro midi, vélocité, aftertouch, etc…
  • Nombreuses E/S: connectique compatible eurorack
  • Pédale d’expression : entrée jack stéréo alimentée compatible moog EP-3
  • Aucun CMS : Construction traditionnelle avec des PCB/composants de haute qualité.
  • Boitier: chêne teinté et ciré.
  • Alimentation intégrée: transfo torique de qualité.
  • Dimensions : 62x44x20 cm. 15kg

Prix : 3190€

Caractéristiques du Retro One mk2

  • Oscillateurs (x3): issus du Prophet 5/ Pro-One (CEM3340)
  • Sélecteur d'octaves pour chaque VCO et fine tune pour les VCO 2 et 3.
  • Ondes: Triangle, Saw et Pulse avec PWM + cumul des formes d'ondes
  • Synchro hard entre les VCO1 et 2.
  • Noise: bruit blanc et rose.
  • Ring modulator: modulateur en anneaux analogique
  • Filtre: Le filtre 24 db Moog légendaire contrôlable par la vélocité.
  • ADS (x2): idem Model D avec mode release (on/off) et clipping*
  • VCA: idem Model D
  • LFO: 8 formes d'ondes à inclinaison variable, 3 plages de fréquences.
  • Sample and hold: contrôle par horloge du LFO ou midi clock.
  • Mini matrice: 3 sources de modulations dont une avec contrôle à la molette ou aftertouch.
  • Patch bay: 24 E/S, mixer audio/cv indépendant, connectique compatible eurorack.
  • Interface midi: Atmega328, résolution 12 bits, avec synchro midi, aftertouch et vélocité…
  • Alimentation intégrée: avec transfo torique de qualité.
  • Dimensions: 50x18x20 cm
  • Poids: 5 kg
  • Prix : 1690€

Jean-Luc Briançon en pleine préparation de sa future démonstration.

Jean-Luc Briançon jouant sur le synthétiseur Retro One mk2 au SynthFest 2023
Synthétiseur Ancestor NRSYNTH
Ancestor NRSynth
NRSynth Retro One mk2 au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=uqMGkjoWGmA

Revivez la démo des machines avec cette vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=FGR042oYqvU&t=1755s

Collection de TB303

Un passionné qui collectionne les différentes versions des Roland TB303 avec les clones existant, une collection assez incroyable.

Collection de TB303 au SynthFest 2023
Clones de TB303 au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=UWgt_Sxcw3s

MOK Miniraze et Waverazor

Rob Rampley m'a présenté 2 synthétiseurs virtuels : le Miniraze et le Waverazor. Ainsi qu'un module Eurorack en association avec une autre marque 1010 Music.

Le premier fait penser au Minimoog dans son approche. Dans le look, c'est original et s'adapte bien aux écrans, avec des couleurs sombres pour le fond et coloré pour les différents éléments. L'interface est facile à prendre en main. Et les synthétiseurs sont très puissants. Une belle découverte.

MOK Waverazor au SynthFest 2023
Mok Miniraze au SynthFest 2023
MOK modules 1010 Music au SynthFest 2023

SynthFood la popote du son

Très heureux cette année d'être exposant, j'ai prévu plusieurs goodies afin de gâter mes visiteurs. Des cartes postales avec 2 recettes sonores et des patterns de batterie. De plus, j'ai imaginé des tee-shirts collector avec l'idée de porter une recette sonore et de l'entendre grâce à un QRCode... D'ailleurs si vous êtes intéressés par le tee-shirt il m'en reste quelques-uns, contactez-moi et ne tardez pas 😉

Goodies et Tee-shirt SynthFood pour le SynthFest 2023

J'avais également apporté le Minifreak avec ses flancs en bois, ils ont eu beaucoup de succès, car effectivement cela lui donne un bonne bouille et il est incliné. Pour obtenir ces flancs je vous invite à contacter Nik de ma part, il se trouve sur Instagram et sur son site.

Le stand SynthFood au SynthFest 2023
SynthFood La popote du son au SynthFest 2023

Francis Rimbert et Sandra Baudin étaient présent sur le stand, à la fois pour soutenir le blog, et dédicacer leur magnifique album Les 5 saisons. Nombre de fans sont venus discuter avec Francis Rimbert, de bons souvenirs pour des passionnés de synthés.

Francis Rimbert, Sandra Baudin et Stéphane Boesel - SynthFood

J'ai expliqué mon concept autour de la cuisine, la popote du son, à savoir permettre aux débutants d'apprendre à fabriquer leur son en suivant une recette de cuisine qui s'adapte à n'importe quel synthé qu'il soit virtuel ou matériel.

Bien évidemment, au fur et à mesure des recettes, il y aura moins de synthétiseurs compatibles (imaginez une recette avec comme ingrédients 3 oscillateurs...) .

J'ai eu le plaisir d'accueillir de nombreuses personnes comme le témoigne les photos ci-dessous.

Serge Perathoner sur le stand SynthFood
Serge Perathoner sur le stand SynthFood
Francis Rimbert, Miguel Geiss et Olivier  Grall
Francis Rimbert, Miguel Geiss et Olivier Grall
Michel Deuchst
Michel Deuchst
Kurt Ader
Kurt Ader
Jean-Luc Lartigue et Remy Wasselin
Jean-Luc Lartigue et Remy Wasselin
Fabien fournier et Eric Mouquet (Deep Forest)
Fabien fournier et Eric Mouquet (Deep Forest)

J'ai eu plaisir à écouter des conseils, des retours sur le blog, des lecteurs qui voulaient me rencontrer en vrai, me remercier... C'est ça le SynthFest, le partage et le plaisir de se parler, d'échanger sur ses projets.

Dreadbox

Animé par Jelina et Dimitra, le stand Dreadbox présentait de belles machines. De petits boitiers qui sonnent vraiment biens ! Si vous ne les connaissez pas, allez les découvrir.

Il y avait le Nymphes, le petit polyphonique 6 voix, le Typhon, l'Hades et l'Erebus.

Dreabox et ses charmantes animatrices au Synthfest 2023
Jelina et Dimitra de Dreadbox

Et pour les visiteurs, il y avait de nombreux goodies.

Typhon de Dreadbox au SynthFest 2023
Dreadbox machines au SynthFest 2023
Les goodies de Dreadbox au SynthFest 2023

SynthR4

Que de plaisir à retrouver Remy Wasselin le créateur des synthétiseurs analogiques SynthR3 et SynthR4.

Bien sur, sur ce projet, il n'est pas seul, et c'est toute une équipe qui oeuvre pour ce magnifique synthétiseur. Jean-Luc Lartigue pour la partie Software, Jean-Luc Briançon (aka Kurtz Mindfields) pour les démos et Laurent Cartaux pour les coffrages en bois. En n'oubliant pas les conseils du vénérable Yves Usson.

Si vous voulez découvrir le SynthR3 j'ai écris un article pour vous le présenter.

Cette année, nous avions la chance de pouvoir écouter le SYNTHR4, Remy n'était pas avare en démos. Une magnifique machine, belle, puissante, évolutive... C'est un synthétiseur à 4 voies paraphoniques avec : contrôle MIDI, arpégiateur, séquenceur intégré, step séquenceur interactif, un double effet et  mémorisation de la matrice de modulation. Il possède 4 oscillateurs, et un générateur de bruit et comme pour la version 3, vous pouvez choisir plusieurs types de filtres.

SYNTHR4 de Remy Wasselin au SynthFest 2023
SynthR4 au SynthFest 2023

oZoé

Jean-Luc Lartigue nous a présenté de nombreux modules MIDI, entre les Mergers, Thru box, Filters MIDI, Clock générator., Arpéggiateur MIDI Si vous avez besoin de gérer le midi regardez du côté de ses boitiers 😉

Ozoé et ses boitiers MIDI au SynthFest 2023
Boitiers MIDI
https://www.youtube.com/watch?v=7vXhLn3PA3s

Aodyo

J'ai eu la chance de croiser Romain Bricout et Laurent Pouillard en dehors du salon, deux personnes fort sympathiques.

Ils ont proposé sur leur stand 4 machines, le Sylphyo l'instrument à vent électronique qui offre de véritables sensations acoustiques pour les spécialistes des instruments à vent.

2 versions de l'Anyma Phi (blanche et noire en édition spéciale) et le prototype de leur prochaine machine ultra puissante l'Anyma Omega.

Pour rappel, L’Anyma Phi est un synthétiseur hybride monophonique qui associe les ingrédients traditionnellement utilisés pour la création de musique électronique avec des technologies de modélisation physique, lui permettant de simuler des sources de sons acoustiques, comme des cordes ou des anches, ainsi que des structures résonantes, comme le bois, le verre ou le métal.

Basé sur le moteur du synthé Anyma Phi, l'Anyma Omega, est un puissant synthétiseur hybride polyphonique (16 voies)et multitimbral 4 parties. Son moteur de synthèse de modélisation physique  permet de créer de nouveaux univers sonores inspirés du monde réel, où les objets se heurtent, vibrent et résonnent.

Autant l'Anyma Phi était un boitier de taille réduite avec un logiciel déporté complet, autant l'Anyma Omega embarque directement toutes les fonctionnalités. Avec de très nombreux contrôles, un écran très réactif présentant simplement les fonctions disponibles.

J'ai prévu de les interviewer et de présenter leurs machines qui sortent de l'ordinaire avec leur modélisation physique.

Stand Aodyo SynthFest 2023
Anyma Omega prototype présenté au SynthFest 2023
Aodyo Anyma au SynthFest 2023
Aodyo Anyma Black version SynthFest 2023
Anyma Aodyo
https://www.youtube.com/watch?v=bN5oZGPn8AQ

Nord

Pour cette édition du SynthFest nous avons eu la chance d'avoir la marque nord, représentée par Olivier Blanchard, pour nous permettre de jouer sur le Nord Stage 4 mais aussi l'A1, Le Nord Wave 2.

J'ai testé rapidement le Nord Stage 4, une machine puissante, avec une interface à apprivoiser pour aller ensuite à l'essentiel. On retrouve plusieurs parties la section orgue, piano et synthétiseur. Je pense que les propriétaires doivent l'apprécier, on retrouve l'ergonomie des Nords.

En tout cas, un beau stand avec de belles machines.

Stand Nord au SynthFest 2023

Un certain Wil de Sifasile en pleine écoute du Nord Stage 4.

Démo sur le stand Nord du Nord Stage 4 au Synthfest 2023

Et un certain Stéphane Damo de Kodamo en plein test.

Stand Nord au SynthFest 2023
L'interface du nord stage 4
Nord Stage 4 au SynthFest 2023
gamme de claviers nord au synthfest 2023
Stand Arturia au SynthFest 2023

Arturia

Un très beau stand, avec nombre de machines récentes comme les Polybrute en version standard et black version, équipés de casques haut de gamme.

Les Minifreak et Microfreak avec Quentin Feuillard (Sound Designer) pour vous conseiller. Les Minilab 3 et KeyLab 61 et 88 touches aux commandes de la V-Collection 9.

Il était accompagné de Philippe Brodu, qu'on ne présente plus 😉

Philippe Brodu au stand Arturia au SynthFest 2023
Stand Arturia au SynthFest 2023
Arturia Polybrute black edition au SynthFest 2023
Arturia Polybrute au SynthFest 2023

Quentin Feuillard qui a travaillé sur les sons du Minifreak, ccompagné de Nina et Viviane pour signer le livre d'or du SynthFest.

Quentin Feuillard Sound Designer Arturia au SynthFest 2023
Arturia Minifreak SynthFest 2023
Stand Arturia Minilab 3 au SynthFest 2023
Arturia Minifreak sur le stand Arturia au SynthFest 2023
Arturia Keylab Pro 88

Korg

Un stand chargé en matériel, il y en avait partout, des petites machines au plus grosses (Nautilus, ARP 2600).

Nous avions la chance de pouvoir croiser Kurt Ader, présentant sa banque KaPro magnifique dédiée aux ambiances de film, ainsi que plusieurs banques de Michael Geyre.

Et nous pouvons également apercevoir Michel Deuchst, notre démonstrateur favori depuis tant d'années.

Stand Korg avec Michael Geyre, Michel Deuchst et Kurt Ader - SynthFest 2023

Philippe Brodu avec Jeremy Leclaire chef produit Korg chez Algam.

Stand Korg Philippe Brodu et Jeremy Leclaire chef de produit - SynthFest 2023

Les versions de l'ARP 2600 by Korg, magnifiques machines.

Korg Arp 2600 sur le stand Korg au SynthFest 2023
Korg Arp Mini 2600 SynthFest 2023

Nous pouvions découvrir la fameuse Drumlogue.

Korg Drumlogue sur le stand Korg au SynthFest 2023
Korg MicroKorg sur le stand de Korg au SynthFest 2023
Minikorg 700FS sur le stand Korg au SynthFest 2023
Mini MS20 Korg au SynthFest 2023
Korg Nautilus SynthFest 2023

Utile pour le Korg MS20 le nouveau boitier NTS2 servant d'oscilloscope mais pas que !

Korg Arp Odyssey SynthFest 2023
Korg Minilogue Bass au SynthFest 2023
Korg Volcas au SynthFest 2023
Korg Minilogue XD et SQ64 au SynthFest 2023
Stand Korg Minilogue Bass, Opsix, Modwave et WaveState au SynthFest 2023
Korg Nautilus 88

Il y a eu des démos de la part de Korg, j'ai particulièrement apprécié celle avec Michael Geyre et sa programmation incroyable sur le Korg Kronos afin de reproduire le comportement (et le son) du Yamaha CS80, ainsi que le CP70 et quelques autres vintages. Cette programmation existe sous forme d'une banque de sons à acheter.

Cette démonstration contenait également la présentation d'une banque de sons pour le Korg Nautilus réalisée par Kurt Ader, et typée musique de films. Grandiose et enivrant !

Démo de Kurt Ader sur le Korg Nautilus au SynthFest 2023
Masterclass sur l'ARP 2600 Caro Brodu SynthFest 2023

Novation

J'ai retrouvé avec plaisir François BARDIES responsable produit chez Novation, qui nous avait apporté nombres de machines, jugez plutôt : Summit, Peak, Launchkey, Circuit Track, Bass Station...

Novation Peak au SynthFest 2023
Novation Bass Station au SynthFest 2023
Novation Summit et Launchpad
Stand Novation au synthfest 2023
LaunchKey et Circuit Track sur le stand de Novation au SynthFest 2023
Bass Station 2 au SynthFest 2023
Novation Mininova

Oberheim & Sequential

Un superbe stand, avec des machines énormes à tout niveau 😊
Que ce soit côté Sequential avec le Prophet 10, le dernier Trigon et le Take 5.

Je le possède et vous ferais prochainement un test, un synthé sous-côté qui apporte un doux mélange entre sons analogiques et sons modernes.

Sequential Take 5 et Prophet 10 au SynthFest 2023
Sequential Trigon au SynthFest 2023
Oberheim OB-6 et OB-X8 au SynthFest 2023

Joranalogue

J'ai sympathisé avec Boris Uytterhaegen qui est venu de Belgique nous montrer son nouveau module, un delay BBD, très rapide. Je vous invite à regarder la vidéo de Knarf pour entendre comment il sonne et découvrir ses possibilités. Il en a d'autres pour le superbooth à venir.

Setup Joranalogue au SynthFest 2023
Modules Joranalogue au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=-v1e87I0wiA

Kiviak instruments

Romain Giannetti le fondateur m'a fait une démo de ce nouveau petit synthé sampler fort attachant.

Il peut sampler directement depuis le micro embarqué, il peut charger des sons depuis l'extérieur. Un synthétiseur équipé d’en­trées ligne et micro­phone pour échan­tillon­ner des sons, d’ému­la­tions d’échan­tillon­neurs clas­siques, d’une section filtre avec un filtre digi­tal de 12 ou 24 dB/oct, d’un géné­ra­teur d’en­ve­loppe, d’un LFO, d’une section nommée Textu­rer pour ajouter du grain.

L'ergonomie est vraiment bien pensée, on sent la recherche d'une expérience client simple et efficace.

Le plus, est qu'il est capable de stocker ses sons dans le cloud, et de charger des sons depuis le cloud. Ce qui ouvre des possibilités de partage, et une dimension communautaire très intéressante.

Il sera proposé en campagne Kick-Starter dès octobre en visant un prix de 599€.

Kiviak instruments au SynthFest 2023
Kiviak Instruments WOFI au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=3B8stUj_YtY

La voix du Luthier

Christophe Duquesne nous présentait la Voile, et la Black Onde autour de l'Osmose d'Expressive E.

Un son surprenant dont le principe est d’utiliser le principe du corps d’une guitare, ou le bois résonne et amplifie le son sans électronique. Ce qui donne un caractère sonore particulier pour amplifier un synthétiseur.

J'ai testé également l'Osmose, un instrument surprenant. Il y a également un apprentissage certain pour maitriser le toucher, et aussi les réglages possible.

La voix du luthier au Synthfest 2023
Osmose Expressive E sur le stand La voix du luthier au SynthFest 2023

Un certain Francis Rimbert en plein test de l'Osmose d'Expressive-e.

Francis Rimbert sur l'Osmose au SynthFest 2023
Osmose d'Expressive E au SynthFest 2023
La voix du Luthier SynthFest 2023

Il y a eu une démo magnifique de l'Osmose interprétée par Eric Mouquet et Vika Yermolyeva. Très touchante surtout l'hommage à Ryūichi Sakamoto.

Eowave

Un stand avec différents modules, quelques boitiers et un synthé PWM Malevolent.

modules modular square
Modular Square Malovent
Make Noise au SynthFest 2023
Make noise au SynthFest 2023

Tinhu - Alexis faucomprez - scie musicale

Un stand avec un magnifique Mellotron, et sur la réédition du Minimoog, issue de la collection de Bruno.

Il remplaçait Alexis qui était absent pour des soucis de santé.

Vous pouviez y voir également une onde et une pyramide de la Voix du Luthier lié à un clavier Haken Continuum.

Stand au SynthFest 2023
MInimoog et Mellotron au SynthFest 2023
Mellotron
dav
Haken SynthFest 2023
Minimoog reissue au SynthFest 2023

Cyberneticien

Thierry Rochebois exposait ses créations, souvent très originales avec un son très intéressant. Et concu dans des boites à gateaux, il est clair qu'il fourmille d'idées et que son stand attirait les plus curieux.

Stand Cyberneticien au SynthFest 2023
Cyberneticien stand au SynthFest 2023
cyberneticien
Cyberneticien
Cyberneticien
Cyberneticien

Euterpe Vertice Seconda Serie

Vertice Seconda Serie est un Filterbank 4U, 19″ monté en rack construit à la main par Stefano Bersanetti et Mirella Vigna.

C'est une machine totalement analogique, avec des composants de qualité audio traversants. Les circuits imprimés et le châssis sont fabriqués en Italie, à proximité des laboratoires d'Euterpe. Aussi les joues latérales en bois sont fabriquées ici, une par une et totalement à la main, sans utiliser de robots ni de machines CNC, dans une petite menuiserie en pleine campagne.

Les circuits internes sont pour la plupart similaires au premier Vertice, mais quelques petites fonctionnalités mises à jour ont été faites pour rendre cette deuxième version du filterbank tout à fait unique.

Sa nature est vraiment multiforme, car Vertice ce n'est pas seulement une "banque de filtres", c'est un outil très puissant à la fois pour vos besoins en studio et pour vos performances en direct : ses nombreux visages peuvent être brièvement résumés dans cette liste.

Eutherpe synth Filtre au SynthFest 2023
Euterpe filtre
Euterpe Filtre

Ph Modular

Un stand incontournable pour les fans de modulaires, avec Christian Foucaud véritable passionné. Vous y trouverez toute une série d'utilitaires (patchbay, mixer, switchers, routers, interrupteurs d’alimentations,...) le dernier en date une lampe led alimentée en usb pour voir ses modules la nuit. Avec des tarifs réduits, n'hésitez pas à regarder son site. Du module made in Bretagne 😉

Stand PH Modular au SynthFest 2023
PH Modular au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=5WnLz8oXbpc

Fulgur Audio

Pascal Sausse nous a présenté son synthétiseur original avec un ruban sensitif.

Le FULGUR est un instrument électronique monophonique de conception entièrement  analogique. Le synthétiseur est inspiré par le Trautonium, il est contrôlé par un ruban sensible à la vélocité.

Le Fulgur dispose de 2 oscillateurs, d'un sub-oscillateur, d'un filtre (commutable en passe-bas ou en passe-haut) ainsi que d'une réverbération à ressorts. Il y a 21 contrôles afin de sculpter le son, permettant de passer de sonorités très simples à des timbres riches et tumultueux. 

Tessiture du ruban de 3 octaves

Dimensions : 460 x 190 x 230 mm

Fulgur Audio au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=gYIOpwWkQLU

Bastl Instruments

Patrick Veltruski m'a présenté son mini mixeur Bestie conçu comme un tank avec la possibilité de l'alimenter par pile ou via USB.

Ce mixeur peut également faire office de saturation/distorsion avec son canal feedback.

Bestie est une table de mixage stéréo à 5 canaux avec un boost jusqu'à 20 dB, un interrupteur de mute par canal et une connectivité flexible.

Caractéristiques du Bestie

  • 5 canaux stéréo
  • Commutateur de sourdine avec indication lumineuse par canal
  • Réglage de niveau par canal avec jusqu'à 20 dB d'amplification
  • Préamplis à faible bruit avec un caractère overdrive doux (identique à celui de Dude)
  • Entrées via jacks stéréo 3,5 mm
  • Sortie jack 3,5 mm
  • Sortie casque sur jack 3,5 mm avec réglage de l'intensité sonore
  • Option Pre/Post mute pour la sortie casque (pré-écoute)
  • Le canal 3 est normalisé à la sortie, ce qui en fait un canal de retour par défaut.
  • Les canaux 1 et 5 disposent de deux prises jack 3,5 mm pour accepter également des signaux stéréo ou mono à double prise.
  • Dimensions : 101 x 69 x 51 mm
  • Alimentation par USB-C ou par 4 piles AA
  • Consommation de courant : 90 mA (sans casque), jusqu'à 200 mA (avec casque).
  • Espacement entre les prises : 12 mm (centre à centre)
  • Impédance d'entrée : 22 kΩ
  • Impédance de sortie : 100 Ω
  • Impédance du casque : 8-250 Ω
  • Prix : 216€
Patrick Veltruski de Bastl Instruments au SynthFest 2023
Stand Bastl Instruments
Stand Bastl Instruments SynthFest 2023
Bastl instruments au SynthFest 2023

Tony T-steel

A la fois musicien (guitare, batterie et synthétiseur), c'est aussi un bricoleur, qui n'hésite pas à améliorer ou simplifier l'ergonomie des instruments qui passent dans ses mains.

Il avait ramené de nombreuses machines modifiées par ses soins. Et son craquage depuis quelques années la guitare synthé avec le module Roland GR-500.

Tony Steel au SynthFest 2023
Steel Guitar by Tony Steel
Synthé modifié par Tony Steel au SynthFest 2023
Roland GR500 synthé guitare au SynthFest 2023
Korg F700S modifié par Tony Steel au SynthFest 2023
Korg Trident modifié par Tony Steel au SynthFest 2023

Studio Playtronica

Alors là, le stand le plus original du salon... Vincent de Malherbe vous explique comment jouer du son grâce à la conductivité de votre corps.

Le stand attirait de nombreux curieux, entre la "platine disque" qui est un séquenceur, dans lequel vous posez des aimants sur une piste qui joue la note à chaque passage sous le bras.

Il y avait aussi les coquilles Saint-Jacques, contenant une boule avec de l'hydrogène, et le fait d'être en contact avec la boule en métal et ensuite de toucher les boules, permet de déclencher des sons.

Et le dernier système était autour de 2 boules en métal, pour deux personnes, l'un appuie sur la 1ère l'autre appuie sur la deuxième et les personnes se donnent la main.

C'est la surface de contact qui produit du son, se toucher avec juste un doigt produit un son grave, et une poignée de main produit des sons aigus.

Stand Playtronica au SynthFest 2023
Playtronica au SynthFest 2023
Playtronica au SynthFest 2023
Stand Playtronica
Playtronica
Studio Playtronica avec Francis Rimbert et Michel Deuchst
Studio Playtronica avec Francis Rimbert et Michel Deuchst

Heritage synthesizers

Le synthétiseur modulaire Heritage a été conçu pour imiter l'aspect et la sensation typiques d'un synthétiseur modulaire du début des années 1970, mais avec des capacités polyphoniques complètes. La faisabilité est étroitement liée à l'utilisation des technologies numériques disponibles en 2020 pour les amateurs de bricolage.

Pour l'expliquer simplement, c'est un moteur numérique avec une interface physique rappelant les anciens synthétiseurs analogiques. Les câbles ne servent que de tests de connexion pour dire au système que telle partie est reliée à telle partie.

Du point de vue du musicien, le système doit donner l'illusion d'utiliser un synthétiseur modulaire analogique classique avec des boutons, des interrupteurs et des câbles de raccordement.

Le cœur du synthétiseur est basé sur Pure Data : un puissant moteur sonore pour la génération et le traitement de signaux audio. Les algorithmes sous-jacents ont été choisis pour émuler fidèlement les caractéristiques des circuits analogiques. L'objectif étant de fournir une expérience utilisateur matérielle, l'interface graphique de Pure Data n'est utilisée que pendant la phase de développement du logiciel.

Un ensemble de modules matériels dédiés a été conçu pour servir de contrôleurs à Pure Data. Ces modules sont dotés de boutons, d'interrupteurs, de voyants et de prises jack, comme pour tout autre synthétiseur modulaire classique. La communication entre Pure Data et ces modules matériels se fait via un bus I2C implémenté sur un connecteur Eurorack standard à 16 broches.

Ce projet a démarré en juillet 2020 en tant que DIY, avec une première version opérationnelle en juillet 2022.

Heritage Synth au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=iAA__dyazqI

Erica Synths

2 belles machines étaient exposées sur leur stand.

Les boitiers Erica Synth au SynthFest 2023

Le syntrx II

Selon Erica Synths "Le SYNTRX II est l'aboutissement de nos circuits de conception sonore analogiques - deux oscillateurs principaux parfaitement stables avec des waveshapers, un oscillateur de modulation avec un suivi de 1 V/oct, un filtre multimode polyvalent, des entrées d'instrument externes suralimentées avec un suiveur d'enveloppe, un son unique et exceptionnel modulateur en anneau, un joystick enregistrable, un séquenceur de piano roll intégré et des sources de modulation étagées, le tout disposé autour de notre mixeur matriciel signature et complété par de puissants effets sur notre nouvelle plate-forme DSP."

Une très belle machine qui coute dans les 1800€.

Synthétiseur Erica Synth Syntrx II au SynthFest 2023

Le PĒRKONS HD-01

Un instrument unique pour le live et de conception sonore qui abolit les frontières entre la boîte à rythmes, le synthétiseur et l'instrument pour les "drones". Son prix est d'environ 1700€.

Erica Synth Percoms HD1 au SynthFest 2023

Faselunare

Alessandro Comanzo m'a présenté la dernière version du module Vega, nous avions découvert ce module de batterie pour modulaire l'année dernière.

Ce module compact de 6 HP dispose de 4 voix, chacune dédiée aux sons percussifs avec une combinaison de synthèse et d'échantillons comme sources sonores. 

Chaque voix du module VEGA comprend 4 échantillons, stockés sur une carte SD, et un moteur de synthèse dédié spécialement conçu pour créer des types de sons spécifiques, tels que le kick, le snare et les hats. L'interface est simplifiée et facile à utiliser, avec 4 boutons de voix en ambre, un bouton de fonction en ambre, 2 encodeurs RVB et une série de LED colorées pour les pages.

Stand Faselunare au SynthFest 2023
Faselunare modules au SynthFest 2023
Faselunare au SynthFest 2023
Stand Faselunare au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=WyY-Ju6E5Nc

BVR Instruments

J'ai retrouvé avec plaisir Bruno, fondateur de BVR Instruments, qui m'a présenté sa nouvelle version du séquenceur en module TS1 habillé désormais dans une robe noire. Il a amélioré l'ergonomie de l'interface pour la rendre encore plus simple avec le firmware 3.8 pour avoir un bouton = une fonction.

Il a créé également une application gratuite qui déporte la gestion du séquenceur. Existe au format IOS & Android .

J'ai également découvert le module Bass Drum Compressor pour la partie rythmique complètement analogique en complément du séquenceur.

BVR Instruments
modules BVR
Specs Bass Drum BVR au SynthFest 2023
BVR Instruments au SynthFest 2023
BVR Application Ipad au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=o39n6Kn3GHg

The Pool - Baloran

Un synthétiseur dont nous avons suivi la création, nous avons participé avec la volonté de Laurent de nous embarquer dans ce projet incroyable.

J'ai pu assister à une démo réalisée de main de maître par Laurent, une machine qui sonne mais qui offre surtout une puissance de modulation incroyable, tout est assignable, il y a vraiment de bonnes idées pour aller explorer de nouveaux terrains sonores.

Synthétiseur The Pool de Baloran au SynthFest 2023
The Pool Baloran
The Pool de Baloran
Laurent en pleine démo du synthétiseur The Pool de Baloran lors du SynthFest 2023.

Vacuum

Je n'ai pas pu tester cette nouveauté, trop occupé sur le stand.

Vacuum est une expérience de réalité virtuelle sonore et visuelle présentée par Emmanuelle De Hericourt et Eliane Blaise, où immergé dans un espace sidéral, muni d'un casque de VR, les participants à l'aide de contrôleurs font réagir des objets sonores en les modifiant tout en formant des créatures organiques.

Crédit photo Emmanuelle De Hericourt
Crédit photo Emmanuelle De Hericourt

Espace vintage

Il y avait une salle juste à côté de la salle principale, remplis de belles machines et vous pouviez également voir des vintages dans la salle principale.

Oberheim Matrix 12 au SynthFest 2023
Synthétiseurs vintage au SynthFest 2023
Yamaha GS2 au SynthFest 2023
Yamaha DX1 synthétiseur vintage au SynthFest 2023
Yamaha DX1
Yamaha CS80 dans l'espace Vintage du SynthFest 2023
Macbeth Studio au SynthFest 2023
Arp sequencer
Yamaha DX7

Et en dehors de la salle vous pouviez apercevoir et tester les synthétiseurs suivants.

Moog Matriarch black edition au SynthFest 2023
vintage au synthfest 2023
Ensoniq TS10
Kawai 100F
Moog Matriarch au SynthFest 2023

SawUp

Le (super) site de formation créé par Xavier Collet était présent au SynthFest sous forme d'une Masterclass, il a proposé de découvrir la dernière version d'Ableton et de son nouveau synthétiseur Drift.

Pour mes lecteurs, j'ai déjà testé plusieurs formations, sur le Design Sonore, la synthèse FM, la V-Collection 9... je vous recommande ce site pour la démarche pédagogique dans laquelle j'ai beaucoup appris.

Photo de Xavier Collet (sawup) de Masami (Kodamo) et Stéphane Boesel (synthfood la popote du son)

Les concerts

Un programme bien chargé, je n'ai pas récupéré encore les vidéos, donc je les ajouterais au fur et mesure de leurs publications. Je n'ai pas pu suivre tous les concerts.

Olivier Delevingne

Un concert original mêlant poème et ambiance électronique.

Moonya

Joachim Garraud

L'une des stars du SynthFest, un retour à la source pour ce nantais d'origine.

Il nous a présenté le concept autour de son bus "La good vibe", un film documentaire incroyable dans lequel on voyage, on comprend la vie à son bord alimenté uniquement par l'énergie solaire.

Ensuite, il a enchainé sur 2 concerts, l'un avec un setup habituel et l'autre avec un setup minimaliste juste une boite à rythme et un synthé pour la basse.

Joachim Garraud au SynthFest 2023
https://www.youtube.com/watch?v=279x-krY6TA
https://www.youtube.com/watch?v=_kua_0CSk0w
https://www.youtube.com/watch?v=tOYCMYx6b9E

Une compilation d'extraits

https://www.youtube.com/watch?v=FGR042oYqvU
https://www.youtube.com/watch?v=FVSrK2OFw0U
La vidéo qui résume le SynthFest

Les Youtubeurs

Durant le week-end, j'ai remarqué des YouTubeurs que vous connaissez certainement. Bien sur, il y avait Knarf des Sondiers, qui nous délivre au fur et à mesure les vidéos sur le salon. On apercevait nombre de casquettes 😉

Merci à lui car j'ai intégré ses vidéos tout au long de l'article.

Et également Sifasile, Projet Home Studio (aka Adrien Perinot), Arkitek, et bien sur Tom Wies de Synth Anatomy avec qui j'ai pas mal échangé. Se rendre compte, qu'il est seul à gérer ce site depuis plusieurs années, bel exemple de courage et de passion.

J'ai également discuté avec Eric Synthwalker d'audiofanzine, je réaliserais un interview prochainement, c'est une personne incontournable depuis plus de 25 ans qu'il réalise des tests (+de 400) pour notre bonheur à tous. Il s'est lancé depuis peu dans les vidéos.

Remerciements

Je tenais à remercier à la fois toute l'organisation autour du SynthFest, les bénévoles et bien sur les exposants avec lesquels il y avait de nombreux échanges.

Merci d'avoir rendu cet évènement aussi agréable comme l'année passée.

Cette nouvelle salle est vraiment bien, plus grande, plus pratique, vous mettez la barre plus haute à chaque SynthFest, bravo !

Et puis le public était présent dès le vendredi et là aussi c'est un immense plaisir que de partager sa passion.

Conclusion

J'espère que cet article permettra à ceux qui n'ont pas eu la chance d'y être de revoir tout ce qui'l y avait sur ce superbe salon. Et que ceux qui y étaient, ont revu des photos leur rappelant ces bons moments passés tous ensemble.

C'est mon 2ème SynthFest, et mon 1er en tant qu'exposant, et j'ai vraiment apprécié cette ambiance familiale, ou tout le monde se connait. On croise des artistes en toute simplicité, c'est un bonheur d'échanger avec eux.

Si jamais j'ai oublié des éléments, contactez-moi via ma page contact ou laissez un commentaire, j'ai fais du mieux possible mais je n'avais pas tous les éléments. Et il y avait un grand nombre d'exposants, de masterclass et de concerts. Ne m'en voulez pas, ce n'est pas volontaire.

J'ai pas mal d'articles à écrire désormais suite aux nombreuses discussions. Vous pouvez me laisser un commentaire si j'ai oublié quelque chose ou si une erreur est présente.

Et vous pouvez également noter cet article cela m'encourage à continuer, merci 🙏


Francisco Fresen Star's Music Paris

Francisco passionné de synthés chez Star's Music Paris

Une fois n'est pas coutume, je vous propose une interview, celui de Francisco F. qui s'occupe de la boutique Star's Music Synthés à Paris. Comme vous allez le découvrir, cette boutique vaut le détour... Et si vous vous promenez à Paris n'hésitez pas à vous y rendre.

Lire la suite


Bandeau article sur la présentation de Barb and Co

Présentation de Barb and Co

Suite à notre rencontre sur le SynthFest 2022 autour du Kurzweil K2700, j'ai proposé à Stéphane Garganigo de nous expliquer son activité de sound designer, et de donner quelques conseils à ceux qui débutent avec leur synthétiseur.

Lire la suite


bandeau synthfest 2022 synthfood

J-7 pour le SynthFest 2022

Le festival incontournable des passionnés de synthétiseurs se déroule la semaine prochaine du 1er avril au 3 avril à Nantes. Je vous donne le programme, ce qu'il faudra voir et je vous dévoile ma préparation.

Lire la suite


Bandeau Ecole J'apprends le piano

L'école "J'apprends le piano"

Interview de Didier L. son fondateur, et créateur de cours de MAO

Pour changer des articles habituels, je vous propose un interview, qui n'est pas loin de l'univers que nous apprécions : les synthétiseurs !

Lire la suite